Amnesty International: Une valise en chair et en os

Actualisé

Amnesty InternationalUne valise en chair et en os

Les voyageurs qui récupéraient leur valise à l'aéroport de Munich mercredi ont été surpris de découvrir une femme enfermée dans une valise.

L'image est forte. Amnesty international n'est pas allé par quatre chemins pour dénoncer le trafic humain. Une femme, enfermée dans une valise transparente, au regard effrayé, a été déposée sur le tapis roulant pour bagages de l'aéroport allemand de Munich. Pour commémorer 60 années de combat pour les droit humains, l'organisation a voulu marquer les esprits.

Ton opinion