Une vallée canadienne souhaite être privée de téléphone portable
Actualisé

Une vallée canadienne souhaite être privée de téléphone portable

Les autorités d'une zone rurale de Colombie britannique espèrent, en bannissant les relais de téléphonie mobile, attirer de nombreux visiteurs en quête de calme.

"Le fait que nous n'ayons pas de service de téléphonie mobile signifie que nous pouvons profiter de la vie sans le bruit incessant des sonneries suivi immédiatement par une conversation à voix haute", a déclaré vendredi Bill Roberts, de la Commission de développement économique de la vallée de Slocan.

Un groupe d'habitants de cette vallée du sud-est de la Colombie britannique, au Canada, a demandé à l'entreprise Telus de ne pas construire le relais de téléphonie mobile qui était prévu à New Denver, une ancienne ville minière qui compte aujourd'hui environ 600 habitants.

Si Telus décide de ne pas édifier ce relais, le groupe de développement local compte promouvoir le label "sans portable" de la vallée pour encourager le tourisme, a fait savoir Roberts.

Il affirme que loin d'être hostile à la technologie moderne, la vallée est en train de construire un système qui permettra aux habitants d'avoir accès à l'internet à haut débit en wifi. Roberts possède lui-même un portable qu'il utilise quand il se déplace.

"Je suis assez heureux qu'il ne fonctionne pas à New Denver", a-t-il dit. "J'ai été enchaîné à un téléphone portable."

Reuters

Ton opinion