Actualisé 14.03.2019 à 17:09

Cambodge

Une Vaudoise se bat contre l'enfer du plastique

Melissa Matteucci a tout quitté pour s'installer au Cambodge et monter une association qui propose à des femmes sans emploi de créer des objets en recyclant des déchets. Un reportage raconte cette aventure.

de
Catherine Cochard

Du jour au lendemain, Melissa Matteucci a quitté Préverenges et son poste dans les finances d'une multinationale pour s'installer au Cambodge. Là-bas, elle y a monté une association - Iwa Kep - qui offre du travail à des femmes sans emploi, tout en recyclant des déchets plastiques. Un reportage signé Laura Juliano, journaliste pour le site Le Matin, retrace la trajectoire hors du commun de la Vaudoise.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!