Saint-Gall - Une véritable «usine» à marijuana démantelée
Publié

Saint-GallUne véritable «usine» à marijuana démantelée

Un Suisse «employait» douze personnes pour produire du chanvre indoor. La valeur de la marchandise saisie est estimée à 1,2 million de francs.

par
com/jbm
1 / 3
Les halles abritant les plants étaient ventilées et irriguées de manière sophistiquée.

Les halles abritant les plants étaient ventilées et irriguées de manière sophistiquée.

Pol. SG
Des plants de cannabis à perte de vue.

Des plants de cannabis à perte de vue.

Pol. SG
Le cannabis était patiemment séché.

Le cannabis était patiemment séché.

Pol. SG

L’affaire a commencé le 28 janvier dernier avec la saisie de 4500 plants de chanvre et 30,5 kilos de cannabis dans une plantation indoor à Thal (SG). La police cantonale saint-galloise a poussé plus avant ses investigations et, le 1er février, ce sont 4200 plants de cannabis et 280 kilos de beuh qui ont été découverts. En outre, une plantation de CBD non déclarée avec 4200 plants a été mise au jour. La police qui vient de boucler son enquête indique que le montant total de la marchandise est estimé à 1,2 million de francs.

Très professionnel

Pour faire marcher cette «usine», un Suisse de 30 ans occupait douze personnes dont huit Suisses, un Slovène et trois Serbes. Ces derniers, âgés entre 32 et 44 ans, sont toujours en garde à vue. Certains de ces «travailleurs» avaient déjà œuvré dans ces plantations en 2020. À côté des emplacements destinés aux plantes, les installations comprenaient des chambres avec WC et salle de bains, ainsi que des salles de détente. Outre le wi-fi qui était installé, un système sophistiqué de ventilation et d’irrigation avait été installé.

Toujours dans le cadre de cette vaste enquête, la police cantonale saint-galloise, en collaboration avec les douanes a réussi, en février à mettre la main sur 5500 plants de cannabis. Plus de vingt perquisitions ont été effectuées et du matériel a à chaque fois été saisi.

Ton opinion