Wimbledon: Une victime de marque en Grande-Bretagne
Actualisé

WimbledonUne victime de marque en Grande-Bretagne

Championne de Wimbledon en 2004, Maria Sharapova (no 24) est la première victime de marque du simple dames à Londres. La Russe a été battue 6-2 3-6 6-4 par Gisela Dulko (WTA 46).

La belle Argentine n'a rien volé sur le Central. Elle a, tout d'abord, mené 6-2 3-0 avant de perdre sept jeux de rang. Mais au troisième set alors que tous les feux étaient au vert pour Sharapova, Dulko a retrouvé tout son toucher et toute sa précision pour signer un break décisif au septième jeu. Elle devait attendre sa cinquième balle de match pour conclure après 2h13' de jeu. Elle rencontrera en seizième de finale une autre joueuse russe, Nadia Petrova (no 10).

Quart de finaliste à Roland-Garros pour son grand retour à la compétition, Maria Sharapova espérait sans doute autre chose à Londres que cette élimination au deuxième tour. La Russe a payé un trop lourd tribut à un début de match catastrophique. Les efforts consentis pour recoller au score ont pesé certainement trop lourd en fin de rencontre. (si)

Ton opinion