Actualisé 02.03.2020 à 20:58

E-sport

Une victoire historique dans une arène déserte

Natus Vincere a remporté l'IEM Katowice sur «CS:GO» pour la 1re fois dimanche, à huis clos en raison du coronavirus.

de
lgb
Malgré l'absence de public, Na'Vi a décroché une victoire qui fera date dans l'histoire de Katowice.

Malgré l'absence de public, Na'Vi a décroché une victoire qui fera date dans l'histoire de Katowice.

ESL

«Né pour gagner». Jamais une équipe n'aura aussi bien porté son nom que les Russo-Ukrainiens de Natus Vincere ce week-end, lors du World Championship de l'IEM Katowice sur «Counter-Strike». L'équipe de S1mple est devenue la 4e team de l'histoire de «CS:GO» à être couronnée dans l'enceinte du mythique tournoi polonais, en donnant une leçon de jeu monumentale aux Européens de G2 Esports. Un exploit historique, tant le plateau du championnat était relevé.

Domination totale

Étape clé de l'Intel Grand Slam et de l'ESL Pro Tour, cette 7e édition de la compétition n'affichait pas moins que le «Big Ten» au grand complet, les dix meilleures teams du monde, parmi ses seize équipes qualifiées. Rescapées du Lower Bracket, les fines gâchettes de Natus Vincere ont d'abord dominé la Team Liquid en quart, avant de terrasser les Danois d'Astralis en demi-finale dans un match à sens unique. Portés par leur attaquant Boombl4, les Russo-Ukrainiens n'ont ensuite pas laissé la moindre chance aux Européens de G2Esports lors de la grande finale: ils se sont adjugé le trophée en trois courtes manches sur le score définitif et rarement vu à ce niveau de 16-4, 16-13 et 16-2.

Malheureusement, les joueurs de Na'Vi n'ont pas pu savourer leur sacre sous les clameurs de la foule. En raison de l'épidémie de coronavirus, les autorités régionales avaient décidé à la dernière minute de fermer l'événement au public. Les 11500 sièges de la Spodek Arena étaient donc tristement vides dimanche soir

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!