27.07.2020 à 17:21

Call of Duty

Une victoire surprise juste avant les play-off

Contre toute attente, les Canadiens de Toronto Ultra se sont imposés à domicile dimanche lors de la dernière étape de la Call of Duty League.

de
lgb
Toronto Ultra a remporté son premier titre de la saison ce week-end, après de long mois passés en queue de classement.

Toronto Ultra a remporté son premier titre de la saison ce week-end, après de long mois passés en queue de classement.

DR

Sursaut d’orgueil, coup de chance ou Épiphanie tardive? Après avoir somnolé durant toute la saison et enchaîné les mauvais résultats, les Toronto Ultra sont sortis de leur torpeur ce week-end lors de l’ultime étape de la Call of Duty League. À la surprise générale, les Canadiens ont remporté en ligne les Toronto Home Series en venant à bout du titan Atlanta FaZe Clan en finale, et cela sans perdre un seul match durant l’ensemble de la compétition.

Adversaires féroces


L’exploit est d’autant plus étonnant que l’affiche du tournoi était particulièrement relevée. Comme pour clore en beauté ce premier circuit de la Call of Duty League franchisée avant les play-off, les quatre meilleurs teams de la saison, à savoir Atlanta FaZe, Chicago Huntsmen, Dallas Empire et Florida Mutineers, étaient dans les starting-blocks pour s’adjuger le trophée. Mais les cadors de la ligue se sont heurtés à un os en présence de Methodz et son équipe, qui ont toutefois dû s’accrocher ferme pour voir la lumière au bout du tunnel.


Après avoir battu OpTic Gaming Los Angeles d’entrée de jeu, Toronto Ultra est ainsi revenue de loin face aux Chicago Huntsmen. Dominés durant les deux premières manches, les Canadiens ont dû redoubler d’effort pour pousser l’affrontement dans une cinquième partie décisive et l’emporter 3-2, notamment grâce à des grosses performances de Envoy et Cammy. Opposés à Dallas Empire en demi-finale, les hôtes de l’étape n’ont guère eu la vie plus facile. Au prix d’un match incroyablement serré, dont chaque manche s’est jouée à une poignée de points, les Toronto Ultra ont finalement vaincu les Texans 3-1, avant de partir rejoindre Atlanta FaZe en finale.

Au bout du suspense

Face au leader du classement, l’affrontement a rapidement tourné au grand huit émotionnel pour les Canadiens. Portés par leur élan, ces derniers se sont ainsi adjugé la première manche sur «Point Stratégique»… avant de se faire terrasser 6-0 par Atlanta lors de la deuxième manche en «Recherche et Destruction». Sans perdre leur sang-froid, les Toronto Ultra se sont alors repris pour l’emporter 165-157 lors de la troisième partie en domination, mais ont ensuite largement concédé la quatrième manche en «Point Stratégique». Tout s’est donc joué, là encore, dans une cinquième partie au suspense terrible. Et malgré les assauts répétés de Priestahh, du joueur d’Atlanta, c’est Toronto qui s’est imposée sur le fil en «Recherche et Destruction» (6-5), grâce notamment à un clutch de folie de Methodz.


Avec cette première victoire, Toronto Ultra s’offre donc in extremis une place dans le «Winners Bracket» des play-off, qui se tiendront du 19 au 23 août. Ces dernières permettront de connaître les quatre équipes finalistes qui s’affronteront le week-end du 29-30 août pour le titre de champion de la saison. Une somme record de 4,6 millions de dollars est en jeu.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
0 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé