Actualisé 14.10.2013 à 17:06

Routes

Une vignette électronique dès 2019?

La vignette autoroutière sous forme d'autocollant devrait bientôt disparaître.

Le peuple suisse se prononcera le 24 novembre sur une augmentation du prix de la vignette de 40 à 100 francs.

Le peuple suisse se prononcera le 24 novembre sur une augmentation du prix de la vignette de 40 à 100 francs.

A partir de 2019, la ministre des Transports Doris Leuthard souhaite remplacer la vignette autoroutière autocollante par un système électronique, qui pourrait enregistrer les différents tarifs en vigueur, sur le modèle de certains pays étrangers.

«Il est prévu de coupler la vignette avec la plaque d'immatriculation», a expliqué Mme Leuthard dans une interview publiée lundi dans le quotidien alémanique «Nordwestschweiz». Les automobilistes qui utilisent des plaques interchangeables ne seraient ainsi plus désavantagés. Car la situation actuelle n'est pas satisfaisante.

«La Direction générale des douanes planifie un changement de système pour 2019», a poursuivi la conseillère fédérale. Il n'est pas possible de l'introduire plus rapidement, a-t-elle précisé. «Je ne peux pas encore dire aujourd'hui en détail comment ce système fonctionnera.»

Une proposition en ce sens avait été déposée au Conseil national par Edith Graf-Litscher (PS/TG), mais le plénum l'avait rejetée de justesse en mai 2012. La majorité craignait que cette mesure ne constitue un pas en direction d'un péage routier («roadpricing»).

Mobilité plus chère

Pour Doris Leuthard, il est évident qu'«à moyen terme, la mobilité va devenir plus chère, y compris le rail». Mais les prix doivent rester socialement supportables, relève-t-elle. Selon elle, un litre d'essence à 10 francs ou un abonnement général à 10'000 n'entrent donc pas en ligne de compte.

Le peuple suisse se prononcera le 24 novembre sur une augmentation du prix de la vignette de 40 à 100 francs, contre laquelle un référendum a été déposé. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!