Actualisé 23.02.2020 à 11:47

SuisseUne vilaine faute sur des plaques de chocolat Cailler

Le chocolatier vend du «Schockolade» aux amandes. Une grosse faute d'orthographe qui ne fait pas rire tout le monde.

von
les/lom
Schockolade a été mal orthographié sur le papier d'emballage.

Schockolade a été mal orthographié sur le papier d'emballage.

Le chocolat au lait est la douceur préférée de Jonathan, 13 ans. Mais lorsqu'il a voulu s'offrir un morceau de chocolat Cailler lundi, il a eu un petit choc: le paquet rouge indiquait «Milchschockolade mit Mandeln», orthographiant mal Schokolade. «En mangeant, j'ai remarqué que le mot avait été mal orthographié deux fois. J'ai trouvé ça un peu drôle. C'est une grosse erreur pour une si grande marque de chocolat», s'amuse le jeune homme.

Habitués à cette plaque de la marque Cailler, lui et sa famille n'avaient jamais vu ce genre d'erreur grossière auparavant. Le producteur de chocolat de Fribourg, filiale de la société Nestlé, fait également de la publicité pour le même produit sur la page d'accueil de son site avec une photo sur laquelle on peut lire la grosse faute dans «Milchschockolade».

«L'erreur est agaçante»

Interrogé, Cailler confirme être informé de l'erreur. «Nous avons déjà pris des dispositions pour que l'emballage soit révisé. Comme les informations sur le produit ne trompent pas les clients et ne présentent pas de risque pour la qualité, la transition vers le nouvel emballage se fera en douceur», explique Inge Gratzer, porte-parole de Nestlé.

Les produits ne seraient donc pas rappelés et les emballages déjà produits seraient utilisés par souci économique et écologique. Selon le porte-parole, Cailler vérifie l'emballage en plusieurs étapes avant la distribution. «Le fait qu'une erreur se soit glissée ici est néanmoins agaçant», confie Inge Gratzer.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!