Actualisé 14.01.2008 à 23:28

Une ville écolo poussera dans les champs d'or noir

La cité la plus écologique du
monde sera érigée en plein désert, près d'Abu Dhabi, au cœur
des réserves pétrolières mondiales.

Masdar City sera la première ville totalement propre de la planète. Le WWF (Fonds mondial pour la nature) et les autorités d'Abou Dhabi ont signé hier un accord pour bâtir cet eldorado écologique en plein désert. Cette ville de 6 km2 est garantie sans émissions de CO2, sans déchets et sans voitures polluantes, affirme le WWF.

Elle sera alimentée par de l'électricité produite par des cellules photovoltaïques. L'eau proviendra d'une usine de désanilisation fonctionnant à l'énergie solaire. Les espaces verts à l'intérieur de la ville et les cultures à l'extérieur seront irrigués par les eaux usées de l'usine de retraitement.

«Abou Dhabi est le premier producteur d'hydrocarbures à avoir franchi un pas aussi important vers un mode de vie durable», a commenté Jean-Paul Jeanrenaud, directeur de l'initiative du WWF pour une planète vivante. «Nous espérons que l'exemple de Masdar City démontrera que le respect d'un développement durable est abordable et attrayant sur tous les plans», a-t-il ajouté. Les équipements de la ville devraient être pleinement opérationnels en 2012.

Pour atteindre l'objectif «zéro carbone», seules seront utilisées des énergies renouvelables (énergie solaire, éolienne, photovoltaïque). A l'intérieur de la ville, seuls les transports publics seront autorisés à circuler.

Pour atteindre l'objectif «zéro déchets», les ordures seront recyclées ou compostées. Dans la construction des bâtiments, des matériaux recyclables et réduisant la consommation d'énergie seront utilisés, selon les engagements pris par l'émirat, précise le WWF.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!