France: Une ville met 50'000 fr. dans la statue de Carla
Actualisé

FranceUne ville met 50'000 fr. dans la statue de Carla

Une municipalité de banlieue parisienne a décidé de faire ériger une sculpture à l'effigie de la première dame de France... en partie avec l'argent du contribuable. L'opposition s'insurge.

par
arg

Elu de l'UMP, parti du président Nicolas Sarkozy, Jacques Martin a décidé d'immortaliser un «petit morceau d'Italie» au cœur de sa ville de Nogent-sur-Marne, une localité de 30'000 habitants, rapporte le journal «Le Parisien». Il y installera une sculpture représentant une ouvrière en tenue de travail, en hommage aux plumassières, des femmes, d'origine italienne pour la plupart, qui travaillaient dans une ancienne fabrique de plumes de la ville.

Une source dans l'entourage de Carla Bruni-Sarkozy a confirmé que l'épouse du président avait accepté de poser pour cette œuvre – à condition que son nom n'apparaisse pas. Etre modèle, «c'était son ancien métier. Elle ne le fait plus de façon commerciale, mais on lui demande souvent de le faire, et elle dit souvent oui, et toujours de façon bénévole», explique-t-on de la même source.

Hommage à 100'000 francs

Un élu socialiste a dénoncé une «lubie» du maire. Selon lui, c'est une «insulte» aux ouvrières italiennes que «de leur donner le visage d'une personne richissime.» Le projet avait été voté l'an dernier, mais le maire n'aurait jamais précisé que la statue aurait les traits de Carla Bruni-Sarkozy. L'année dernière, Jacques Martin avait déjà inauguré un club de judo au nom de l'actuel ministre des Sports David Douillet.

Selon l'opposition, la mairie a financé la réalisation de la statue à hauteur de près de 50'000 francs pour un coût prévisionnel estimé au double. Le reste devrait être pris en charge par un groupe immobilier.

(arg/afp)

Ton opinion