Actualisé 12.07.2019 à 04:40

Vaud

Une voiture digne d'un scénario de film d'horreur

Un garagiste vaudois vient d'acheter une vieille Golf qui freine toute seule. Techniquement, il n'y a aucune explication rationnelle au phénomène.

de
xfz
Cette voiture a la fâcheuse habitude de freiner, toute seule, au plus mauvais moment.

Cette voiture a la fâcheuse habitude de freiner, toute seule, au plus mauvais moment.

DR

Mécanicien à Bussigny depuis vingt ans et pilote amateur, Nuno a un solide coup de volant. Malgré tout, vendredi, il a eu la frayeur de sa vie lorsqu'il est passé à deux doigts de se retrouver sous les essieux d'un camion. «J'étais à bord d'un véhicule expertisé quelques minutes auparavant et en parfait état. Mais, sur une route à deux voies, alors que j'entreprenais le dépassement d'un poids lourd, la voiture a brusquement freiné d'elle-même dans une courbe», explique Nuno.

La Volkswagen Golf a alors fait un travers et le Vaudois a tout juste pu éviter la collision. «Heureusement que la route était sèche. Sinon, je ne serais plus là pour en parler», estime le mécano. Ce dernier s'est ensuite immobilisé sur la bande d'arrêt d'urgence. Lorsqu'il a redémarré, le problème avait disparu. «Encore aujourd'hui, je ne comprends pas ce qui a pu se passer.»

«Parfois une roue, parfois toutes»

L'ancienne propriétaire de cette voiture «hantée», qui n'est pas sans rappeler celle du film «Christine» de John Carpenter, confirme qu'elle avait elle aussi connu des ennuis similaires. «Parfois, c'était une roue. Parfois toutes. Mais personne n'a jamais trouvé ce qui provoquait ces blocages. C'est comme si elle était possédée», témoigne-t-elle.

Consulté par «20 minutes», Benjamin Nicole, garagiste réputé et expert en voitures allemandes, est catégorique: «Techniquement, c'est impossible! Cette voiture date de 2001 et, à cette époque, il n'y avait pas de système de freinage autonome. Quant à l'ABS, il ne peut qu'enlever de la pression, mais pas en mettre. Cette Golf ne peut pas freiner toute seule.»

Reste que, sur des forums spécialisés, plusieurs publications parlent du phénomène. Différents modèles VW datant de la même période sont concernés. «J'ai demandé à AMAG s'il n'y avait pas un défaut connu pour ces années-là. On m'a répondu que non. J'ai l'impression qu'on essaye de cacher la merde au chat», avance Nuno. Dans le doute, il a décidé de ne pas revendre la voiture, tant qu'il n'aura pas élucidé ce mystère. «Et, si quelqu'un veut venir la tester, je la lui prête. Mais je ne monterai pas à bord!»

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!