Trois morts vers Nîmes: Une voiture immatriculée en Suisse percutée par un camion
Publié

Trois morts vers NîmesUne voiture immatriculée en Suisse percutée par un camion

Trois personnes, dont deux de nationalité portugaise, sont mortes samedi dans la collision de leur véhicule avec un poids lourd qui circulait à contresens sur une autoroute du sud de la France.

Samedi, un véhicule et un poids lourd se sont percutés de front, sur l’autoroute A9, à hauteur de Nîmes, dans le Gard.T rois personnes, dont deux de nationalité portugaise, sont mortes, a-t-on appris auprès du parquet de Nîmes.

Le test d’alcoolémie du routier, un Polonais de 62 ans, s’est révélé négatif. Légèrement blessé, il présentait par ailleurs un état fiévreux qui a justifié un test PCR pour suspicion de Covid-19.

A contresens depuis des kilomètres

Lors de son début de garde à vue, il s’est montré «peu loquace», rapporte le substitut du procureur, Romain Domingues, qui évoque un «homicide volontaire aggravé par un manquement délibéré à une obligation de sécurité».

Le test salivaire destiné à détecter la présence éventuelle de stupéfiants n’a pu être réalisé, afin de protéger les gendarmes du fait d’une suspicion de coronavirus. Les résultats d’un prélèvement sanguin seront connus lundi.

L’accident, qui s’est produit à 02H30 (01H30 GMT) sur l’autoroute A9 à hauteur de Nîmes, avait entraîné un «choc frontal, à très forte cinétique», selon les pompiers.

Le poids lourd circulait en sens opposé «probablement depuis cinq ou six kilomètres», ont encore précisé les pompiers à l’AFP.

Selon les premiers éléments, les victimes seraient un homme de 48 ans et une femme de 44 ans qui portaient sur elles des passeports de nationalité portugaise. La troisième victime, sans papier d’identité, serait âgée d’une vingtaine d’années, selon le parquet. Ils circulaient dans un véhicule immatriculé en Suisse.

(AFP)

Ton opinion