France voisine: Une voiture mal garée et la police remonte aux dealers
Publié

France voisineUne voiture mal garée et la police remonte aux dealers

Un réseau de trafiquants a été démantelé par les forces de l'ordre d'Annemasse (F), après plusieurs mois d'enquête. Celle-ci avait débuté presque par hasard.

par
leo

Tout a commencé par des plaintes au sujet d'un véhicule mal garé, le long du tracé du futur tram, à Ambilly (F), en mai dernier. Les policiers annemassiens ont rapidement constaté que la voiture avait été volée aux Pays-Bas plusieurs mois auparavant, rapporte «Le Messager». Mais c'est dans le coffre du véhicule qu'ils ont fait une découverte encore plus intéressante: 800 grammes d'héroïne y avaient été entreposés. L'ADN sur l'emballage a permis d'identifier un ressortissant albanais, connu des services de police. Problème: celui-ci a quitté le territoire français début juillet. Les policiers se sont alors concentrés sur son entourage et sont remontés à cinq complices: quatre Albanais et un Français.

Jusque dans le canton de Vaud

C'est le 19 août que le réseau a pu être démantelé, quand un toxicomane a été interpellé en flagrant délit, alors qu'il venait d'acheter une dose auprès d'un des trafiquants. Ceux-ci ont été arrêtés le lendemain. Au total, 3,7 kilos d'héroïne, 14 kilos de produits de coupe, ainsi que 2000 francs suisses ont été saisis, indiquent les forces de l'ordre.

L'enquête a permis d'établir que ce réseau sévissait des deux côtés de la frontière, jusque dans le canton de Vaud. Plusieurs kilos d'héroïne étaient écoulés chaque mois pour des dizaines de milliers d'euros de bénéfice. Jugés lundi à Thonon-les-Bains en comparution immédiate, le quintet a écopé de peines de 1 an à 5 ans de prison ferme. Les quatre ressortissants albanais ont en outre écopé d'une interdiction du territoire français.

Ton opinion