La Tour-De-Peilz (VD): Une voiture transpercée par une glissière

Actualisé

La Tour-De-Peilz (VD)Une voiture transpercée par une glissière

Un conducteur a raté son rond-point jeudi soir à l'entrée de la ville. Lors d'un choc, son véhicule a été traversé de part en part par une barrière de sécurité. L'automobiliste est sain et sauf.

par
Côme Gallet

Un automobiliste français a eu beaucoup de chance, jeudi soir à l'entrée de la Tour-De-Peilz (VD). Il a perdu la maîtrise de sa voiture qui est allée s'empaler contre une glissière de sécurité du giratoire d'Entre-Deux-Villes.

«A la fin du rond-point, je l'ai vu continuer tout droit et heurter violemment la barrière, raconte Frédéric Boy, témoin de l'accident. Le choc a produit un bruit énorme et juste après, le conducteur est sorti de sa voiture en boitant, il avait l'air sous le choc.»

«On a essayé de lui parler mais il n'a pas répondu», s'étonne Frédéric Boy. L'homme a ensuite fait le tour de sa voiture, puis il a récupéré quelque chose sur la banquette arrière avant de prendre la fuite.

«Le conducteur n'était pas présent sur place lorsque nous sommes arrivés», confirme le Capitaine Rouiller de police Riviera. L'homme s'est cependant spontanément présenté au commissariat quelques minutes plus tard. «Il était sous le choc, il a dû prendre peur», suppose-t-il.

«Le choc a été très violent, note le Capitaine Rouiller. La voiture a heurté la glissière de sécurité de plein fouet. Celle-ci est entrée par le pare-brise avant, côté passager. Elle a traversé de part en part la voiture pour ressortir par la vitre arrière». La barrière a été arrachée sur 18 mètres. «Heureusement qu'il n'y avait pas de passager», souffle le policier.

D'importants moyens ont été déployés. Les pompiers sont notamment intervenus pour dégager le véhicule et récupérer l'huile moteur qui s'était déversée sur la chaussée.

Marc, un autre automobiliste passé sur les lieux de l'accident quelques minutes après le choc, assure qu'il n'avait «pas vu un tel déploiement policier depuis le sommet de la Francophonie».

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via notre application iPhone.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion