Publié

GenèveUne VW explose la norme antipollution: cas unique en Suisse?

La découverte de cette voiture non conforme sème le doute sur tous les véhicules diesel mis à jour après le scandale des moteurs truqués, révélé en 2015. En Suisse, 130’000 véhicules étaient concernés.

par
lhu
Keystone

Le scandale des moteurs truqués a éclaté en 2015, révélant que les émissions d’oxyde d’azote émises par des véhicules diesel Volkswagen crevaient le plafond de 180 mg/km fixé par les normes Euro 5. En Suisse, 130’000 véhicules étaient impactés par ce «dieselgate». Les voitures concernées ont été rappelées afin d’obtenir une mise à jour de leur logiciel. Malgré cela, en 2016, le propriétaire d’une VW Touran TDI immatriculée à Genève a décidé de poursuivre en justice AMAG et Volkswagen. Dans le cadre du procès, une société a été mandatée pour tester les émissions de gaz d’échappement du véhicule. Résultat: à trois reprises, les mesures (248, 231 et 233 mg/km) sont supérieures au plafond de 180 mg/km et dépasse la norme antipollution jusqu’à 37%.

Cette expertise, révélée mercredi par la RTS, sème le doute sur la conformité de tous les autres véhicules diesel suisses mis à jour après le scandale. Dans un communiqué envoyé mercredi, l’avocat du propriétaire du véhicule testé, Me Jacques Roulet, estime que «cette preuve est alarmante dès lors que si le véhicule expertisé judiciairement est inapte à la circulation, parce que trop polluant, il en va probablement de même pour les dizaines de milliers de voitures du groupe VW qui circulent en Suisse». Selon la RTS, 4’800 véhicules du même type sont en circulation dans le pays. L’importateur de VW en Suisse, AMAG, n’est pas de cet avis et juge qu’il s’agit là d’un cas unique. L'Office fédéral des routes, quant à lui, ne se prononce pas dans la mesure où ce cas fait actuellement l’objet d’une procédure judiciaire. De son côté, l’Office cantonal genevois des véhicules, auprès duquel est immatriculée la VW Touran, considère le résultat «inquiétant». Il attend la position de l’OFROU pour prendre d’éventuelles mesures.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
115 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Didier

09.10.2020 à 09:45

La marque des tricheurs!

En savoir plus

09.10.2020 à 09:44

Au lieu de faire un article pour un véhicule, pourquoi ne pas le faire après en avoir vérifié une vingtaine. Un buzz sur la base de 1 véhicule est un reportage? Il suffit d’enquêter par téléphone à quelques bureaux des contrôles automobiles. 1 heure de travail......

Marvel

09.10.2020 à 04:06

Et il y a pire encore.... Vous n’avez jamais vécu l’expérience de vous retrouver derrière un vieux car venant d’un pays de l’Est qui pollue tellement que cela en devient irrespirable à l’intérieur de votre véhicule même avec les vitres fermées ? À soit garder une distance triple de celle préconisée avec lui pour laisser un peu d’air se dégager soit le dépasser coûte que coûte pour ne pas risquer un mal de tête, l’impression d’avoir du diesel plein les poumons ? Là on se dit qu’il ne fait que de traverser la Suisse.... Mais il y a quelques jours de cela, c’est une camionnette de chantier qui s’est engagée devant moi dans un petit village près de Morat tôt le matin en allant travailler et ce fût pareil... Alors là je me dis que lui il va rester bien plus longtemps et rouler tous les jours avec son véhicule pourri .... J’en pense que l’on devrait interdire complètement l’accès à notre territoire pour ces engins qui doivent en être à la norme Euro 0 !!!