Actualisé 28.05.2020 à 15:28

États-Unis

Une youtubeuse abandonne son fils autiste

Après avoir largement médiatisé l’adoption en Chine de son quatrième enfant puis son adaptation aux États-Unis, une influenceuse a annoncé avoir confié le petit garçon de 4 ans à une autre famille. Scandale.

de
joc

Depuis 2014, Myka Stauffer ne cache aucun aspect de sa vie aux internautes. Cette Américaine originaire de l’Ohio compte plus de 700’000 abonnés sur sa chaîne YouTube et celle consacrée à sa famille en compte 333’000. Le moindre détail du quotidien des Stauffer est documenté sur le réseau social, mais également les grandes étapes de leur vie. Les internautes ont notamment pu suivre les deux grossesses de Myka, les naissances de ses deux fils ou encore sa relation fusionnelle avec sa fille née d’une précédente relation.

Dès 2016, Myka avait touché ses abonnés en partageant avec eux son chemin jusqu’à l’émouvante adoption en Chine du petit Huxley. Cette histoire lui avait fait gagner un nombre considérable de followers ainsi que des contrats publicitaires. L’Américaine s’était même exprimée sur son parcours du combattant pour l’adoption dans les médias. Les fans de la famille Stauffer avaient ainsi suivi avec émotion les premiers pas de Huxley aux États-Unis en 2017, puis son évolution au sein de son nouveau foyer. Une aventure difficile, le petit étant atteint d’autisme. Mais rien d’insurmontable, assurait alors l’Américaine.

«Des choses effrayantes»

Trois ans plus tard, l’ambiance a tourné à l’aigre et les Stauffer sont au centre d’une polémique extrêmement sensible, explique BuzzFeed News. Dans une vidéo publiée mardi, Myka et James ont en effet annoncé avoir confié Huxley à une autre famille «pour toujours». La raison? Avant son arrivée aux États-Unis, l’enfant avait souffert d’une tumeur au cerveau et d’une attaque cérébrale in utero, de lourds problèmes que le couple ignorait. Les Stauffer ont rapidement réalisé qu’ils n’étaient pas suffisamment équipés pour assurer le développement du petit garçon.

«Après plusieurs évaluations, de nombreux professionnels de la santé ont estimé qu’il avait besoin d’une adaptation différente à ses besoins médicaux, il avait besoin de plus. (…) Plusieurs choses effrayantes se sont produites à l’intérieur de la maison avec nos autres enfants», explique la mère de famille, sans en dire plus. Myka l’assure: Huxley, aujourd’hui âgé de 4 ans, va bien et il est «très heureux». «Sa nouvelle maman a une formation professionnelle médicale et c’est un très bon ajustement», ajoute l’Américaine.

«Ces gens doivent arrêter d’exploiter Huxley»

Pas de quoi calmer la colère des abonnés de la famille Stauffer, la plupart étant extrêmement choqués par cette annonce. Beaucoup accusent le couple d’avoir profité de Huxley pour gagner en popularité sur YouTube. Certains ont même rappelé que Myka avait lancé une collecte de fonds pour aider à payer les frais médicaux du petit garçon. Ces derniers mois, l’Américaine s’était faite plus rare sur les réseaux sociaux et ne donnait plus de nouvelles de son fils. Intrigués, les internautes avaient fait pression sur la youtubeuse pour qu’elle s’exprime.

C’est finalement mardi que Myka a brisé le silence: «Est-ce que j’ai l’impression d’avoir raté quelque chose en tant que mère? Oui, à 500%. Mais quand vous me dites des choses méchantes, cela rend tout cela encore plus douloureux», a-t-elle confié, en larmes. Ulcérés, des abonnés ont lancé une pétition pour demander à YouTube de démonétiser toutes les vidéos concernant Huxley. «Ces gens doivent immédiatement arrêter d’exploiter et de profiter de Huxley. Il en a fait assez pour les Stauffer. Il leur a offert une maison, plusieurs vacances par an, etc. Qu’a-t-il obtenu en échange? Il a été relogé comme si c’était un putain de chiot», peut-on lire sur Change.org.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!