Justice: Unia porte plainte contre Employés Suisse
Actualisé

JusticeUnia porte plainte contre Employés Suisse

Employés Suisse fait l'objet d'une plainte pénale à la suite d'une dénonciation d'Unia, qui le soupçonne d'avoir perçu pendant des années trop d'argent d'un fonds de solidarité syndical commun des secteurs de l'industrie métallurgique, des machines et de l'électronique.

Le syndicat Unia a porté plainte le 14 novembre dernier auprès de la justice soleuroise. «Nous demandons simplement de pouvoir procéder à une révision approfondie des comptes d'Employés Suisse pour la période allant de 2004 à aujourd'hui», a indiqué à l'ats le chef du secteur industrie d'Unia et conseiller national (PS/BE) Corrado Pardini. Il confirmait une information de la «Schweiz am Sonntag».

M. Pardini indique que la plainte ne porte pas sur le remboursement de la somme qui aurait été perçue en trop. Celle-ci s'élève à quelque 16 millions de francs, selon la «Schweiz am Sonntag». «Nous demandons seulement la transparence, pour nous assurer que tout a été fait dans les règles».

Le chef du secteur industrie d'Unia assure que le syndicat retirerait sa plainte s'il obtenait satisfaction. Selon M. Pardini, les discussions entre les deux syndicats pour trouver une solution ont duré près d'une année. «Malheureusement, Employés Suisse ne s'est pas montré coopératif, d'où l'obligation de porter plainte», déplore le conseiller national. (ats)

Ton opinion