États-Unis: Universal a déclenché la colère des salles obscures
Actualisé

États-UnisUniversal a déclenché la colère des salles obscures

Les cinémas craignent que les films sortent à l’avenir en même temps sur les plateformes de streaming.

Les studios Universal ont obtenu un succès inespéré avec le film «Les Trolls 2», diffusé en ligne.

Les studios Universal ont obtenu un succès inespéré avec le film «Les Trolls 2», diffusé en ligne.

DR

Le succès totalement inattendu du film «Les Trolls 2 – Tournée mondiale» pourrait avoir de très lourdes conséquences. À cause du coronavirus, le long métrage n’est pas sorti en salle et a été immédiatement proposé sur les plateformes de streaming au prix de 19,99 dollars. En trois semaines, il a engrangé pas moins de 95 millions de dollars en Amérique du Nord.


Ce résultat impressionnant a donné des idées à Universal, le studio qui a produit le film. Alors qu’elle voyait cette stratégie comme une exception en cette période très particulière, la société a indiqué au «Wall Street Journal» qu’elle allait désormais sortir ses films en même temps en salle et sur les plateformes de streaming, même après la pandémie.

«Déclaration de guerre»

Cette annonce a été perçue comme une déclaration de guerre par AMC, plus importante chaîne de salles de cinéma d’Amérique du Nord, avec 8000 écrans. Elle a répondu au studio qu’elle «ne projetterait plus aucun film Universal dans ses cinémas» partout dans le monde, avec effet immédiat. AMC «croit qu’en envisageant de diffuser simultanément en vidéo à la demande et dans les cinémas, Universal rompt le modèle économique et les accords qui unissent nos deux sociétés». Jusqu’à présent, les studios américains attendaient en général 90 jours après la sortie en salle pour diffuser leurs œuvres en format numérique.

La faîtière des exploitants de salles aux États-Unis s’est aussi alarmée du succès de «Trolls 2», dû selon elle au confinement qui empêche les spectateurs d’aller au cinéma: «Universal n’est pas fondé à utiliser ces circonstances inhabituelles pour court-circuiter les vraies sorties en salle.»

(AFP)

Ton opinion

31 commentaires