Coupe de Suisse de basketball: Université Neuchâtel bat Troistorrents
Actualisé

Coupe de Suisse de basketballUniversité Neuchâtel bat Troistorrents

Déjà sacrées en Coupe de la Ligue, les joueuses d'Université Neuchâtel ont conquis le deuxième trophée de leur saison en Coupe de Suisse.

L'équipe de Thibaut Petit a battu Troistorrents 82-62 en finale dans la salle de Sainte-Croix à Fribourg.

Les Valaisannes ont opposé une belle résistance dans ce «remake» de la finale de l'an dernier, également remportée par les Neuchâteloises (93-80). Mais cette opposition n'aura duré que vingt- cinq minutes, trop peu pour espérer épingler le collectif emmené par Cameo Hicks, une nouvelle fois éblouissante (21 points), et Kadie Riverin (21 points).

La rencontre aurait pu rapidement basculer après le 12-0 infligé d'entrée par Université. Troistorrents n'a pourtant pas baissé les bras et s'est accroché aussi longtemps que possible, recollant systématiquement au score. Mais l'expérience, la sérénité et le physique des tenantes du trophée ont finalement eu raison de cette énergie dépensée sans compter. «Nous avons joué avec beaucoup d'énergie et en équipe, contrairement au reste de la saison», a souligné avec une certaine satisfaction Deon Georges, le coach des Valaisannes.

«Nous allons savourer maintenant, a relevé avec le sourire Caroline Turin, capitaine d'Université. Mais nous gardons en tête que nous disputerons la finale du championnat dès dimanche prochain». Tel est le défi suivant des Neuchâteloises qui n'oublient pas qu'en cas de victoire face à Sierre dans la série finale de LNA au meilleur des cinq matches, elles pourraient fêter un extraordinaire triplé cette saison. (ats)

Université Neuchâtel - Troistorrents 82-62 (16-16 21-19 19-13 26- 14)

Halle de Saint-Croix (Fribourg). 1750 spectateurs. Arbitres: Carlini, Sala.

Université Neuchâtel: Charlier (16 points), Hicks (21), Riverin (21), Turin (8), Kurtosi (-); Creloz (8), Mayombo (8), Raboud (-).

Troistorrents: Volpe (-), Moix (2), Tatham (12), Kershaw (10), Crisman (22); Bovard (6), Gattoni (10), Flesland (-), Martin (-), Vollmeier (-).

Ton opinion