Actualisé 23.04.2008 à 19:45

Uribe accusé d'être impliqué dans un massacre

Le président colombien Alvaro Uribe a révélé mercredi à Bogota qu'une enquête avait été ouverte contre lui.

Le chef de l'Etat a indiqué qu'il avait été dénoncé par un prévenu qui l'accuse d'être impliqué dans un massacre de paysans en 1997.

«Un bandit, qui est condamné, affirme que je l'ai rencontré ainsi que Salvatore Mancuso (chef paramilitaire) en compagnie de plusieurs généraux à La Caucana (nord-ouest), pour préparer le massacre d'Aro (nord-ouest)», a déclaré le président à la radio privée Caracol.

Le président Uribe a dénoncé les comportements de certains secteurs de la justice indiquant que «compte tenu de l'imagination des bandits, il faut être très prudent pour que les magistrats ne les encouragent pas à accuser des gens honorables».

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!