Urs Eiselin à l'assaut des dunes

Actualisé

Urs Eiselin à l'assaut des dunes

Avec la complicité de son frère Res, Urs Eiselin, vice-champion du monde de snowboard en slalom géant parallèle, a conçu un modèle de motoneige pour fonctionner sur le sable.

Pour commencer, ils ont acquis une motoneige aux enchères sur Internet, qu'il a fallu convoyer depuis les Etats-Unis. Avec l'aide d'un spécialiste du tuning, les Lucernois ont ensuite procédé à diverses modifications jusqu'à ce que l'engin corresponde à leurs désirs.

Le «Sand X» s'est finalement doté de deux roues montées de pneus spéciaux commandés en Californie, à la place des skis. «Les 25 premiers exemplaires prendront la mer la semaine prochaine et arriveront à Dubaï dans un mois», explique, plein de projets, Urs Eiselin.

«Nous sommes actuellement insatisfaits du rythme de production. Nous souhaiterions réussir à envoyer 45 à 100 nouveaux engins dans les 12 prochains mois». Dans une région où les pétrodollars coulent à flots, l'intérêt pour ces nouveaux joujoux dont le modèle standard coûte quelque 33 000 francs ne cesse effectivement de croître. 55 000 quads sont vendus chaque année aux Emirats Arabes Unis. Or comme le Sand X se veut plus sûr et plus rapide (il peut atteindre les 180 km/h !) que son rival sur quatre roues, la demande ne devrait pas tarder à exploser. «Effectivement nous avons déjà eu beaucoup d'engagements oraux à ce niveau. Et une fois que les premiers modèles seront arrivés à Dubaï, ça va être un carton», estime Urs Eiselin.

«Une fois que tu as essayé un X-Sand, si tu en as les moyens, tu voudras t'en acheter un!», s'exclame le Lucernois, qui peut compter sur les services de son associé local, l'émir Faysal al-Jeder pour promouvoir les qualités de sa machine auprès des richissimes familles du Moyen-Orient. D'autant plus que chaque acheteur se verra proposer un cours de conduite afin de lui permettre de maitriser les spécificités de son engin.

Parmi les projets encore en cours, les deux frères Eiselin et leur ami arabe ont mis sur pied une collaboration avec une société allemande spécialisée dans le tuning des Porsche: «Nous allons produire un modèle spécial de luxe qui devrait être commercialisé l'année prochaine au prix de 60 à 75 000 dollars (76 000 et 95 000 fr.)», précise encore le snowboarder.

Marc Fragnière

Ton opinion