USA: arrêté avant de faire exploser son lycée
Actualisé

USA: arrêté avant de faire exploser son lycée

Un adolescent américain qui s'était procuré de quoi fabriquer des bombes pour faire exploser son lycée, a été arrêté samedi, ont indiqué les autorités.

Les parents de Ryan Schallenberger, 18 ans, ont appelé la police après avoir reçu à leur domicile de Chesterfield 4,5 kilos de nitrate d'ammonium et avoir lu, effrayé, le journal intime de leur fils, où celui-ci détaillait son projet et disait son admiration pour les tueurs du lycée de Colombine, a précisé dimanche le chef de la police municipale, Randall Lear.

L'attaque du lycée de Colombine par deux élèves en 1999 avait fait 13 morts.

Le jeune garçon prévoyait de faire exploser plusieurs bombes au lycée de Chesterfield, dont il avait dessiné les plans dans son journal. Il aurait pu tuer des dizaines de personnes, selon la disposition des engins dans le bâtiment, a indiqué Randall Lear.

Le nitrate d'ammonium a été utilisé dans un attentat à Oklahoma City qui a fait 168 morts en 1995.

«La dernière chose qu'il lui restait à faire, c'était de déposer les bombes», a déclaré l'officier de police.

L'adolescent explique dans son journal qu'il souhaite mener une attaque-suicide, sans donner de date précise. Il a également laissé une cassette audio à écouter après sa mort, expliquant son geste. (ap)

Ton opinion