Actualisé 21.06.2008 à 10:20

USA: la crue du Mississippi se déplace vers St. Louis

La crue du Mississippi, qui a causé les plus fortes inondations du Midwest américain depuis quinze ans, se déplaçait en aval du fleuve vendredi, frappant localités et terres agricoles.

Ailleurs les habitants s'efforçaient de reprendre le dessus.

Depuis une semaine, le Mississippi a submergé 25 digues dans les Etats de l'Illinois, de l'Iowa et du Missouri. Une demi-douzaine d'autres digues au moins menacent de s'effondrer alors que les eaux devraient encore monter d'ici dimanche au nord de St. Louis, dans le Missouri.

Des dizaines de milliers d'hectares de terres agricoles parmi les mieux protégées et les plus fertiles du pays ont été inondées depuis fin mai dans l'Iowa et l'Illinois, producteurs à eux deux d'un tiers du maïs et du soja américains.

Quelque deux millions d'hectares de terres cultivées dans cinq Etats ont déjà été détruites par les eaux. Ces catastrophes devraient encore alimenter la hausse des cours des céréales.

"Nous craignons toujours que des digues soient submergées", a expliqué Ron Fournier, porte-parole du corps d'ingénierie de l'armée. "Si les sacs de sable ne tiennent pas, il y aura de l'eau dans les zones agricoles et résidentielles."

Les inondations ont déjà atteint des fermes et des habitations au nord de St. Louis, mais la ville elle-même semble épargnée jusqu'à présent. Le lit du fleuve est plus large aux abords de la ville, ce qui permet d'absorber un plus grand volume d'eau.

Le président américain George W. Bush s'est rendu jeudi dans l'Iowa sur des sites sinistrés. La Maison blanche a annoncé que 4 milliards de dollars du fonds gouvernemental pour les catastrophes seraient consacrées à la reconstruction.

La crue du Mississippi cause beaucoup de dégâts:

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!