Publié

Coronavirus en SuisseUSS: tout faire pour éviter une crise économique longue durée

L’Union syndicale suisse a annoncé ses priorités face à la crise sanitaire jeudi lors d’une conférence de presse. Elle souhaite renforcer la solidarité, notamment via une aide financière pour les travailleurs les plus touchés par la pandémie.

Maintien des emplois, élargissement de l’indemnisation chômage et soutien du pouvoir d’achat, l’USS a annoncé ses objectifs 2021.

Maintien des emplois, élargissement de l’indemnisation chômage et soutien du pouvoir d’achat, l’USS a annoncé ses objectifs 2021.

www.uss.ch

Un renforcement de l’AVS ou encore une aide de 500 francs pour aider les travailleurs les plus touchés par la situation sanitaire, c’est ce qu’a entre autres annoncé l’Union syndicale suisse jeudi lors de sa conférence de presse annuelle. Elle prône une solidarité renforcée comme seul moyen de sortir renforcés de la crise.

À cause du coronavirus, le sous-emploi a atteint un niveau sans précédent en Suisse, avec un score de 10%. Les ménages les plus précaires sont davantage frappés par les pertes de revenus ou l’impossibilité de trouver un emploi. De nombreuses branches sont ébranlées à cause des restrictions en vigueur, a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Position délicate

Selon l’organisation, la Suisse se trouvait déjà dans une position délicate avant la pandémie à cause de la surévaluation du franc dans les exportations ou de sa forte dépendance face aux marchés financiers.

Elle avance alors trois objectifs majeurs afin de maintenir les emplois, élargir l’indemnisation du chômage et soutenir le pouvoir d’achat. Pour ce faire, elle s’engagera à faire redistribuer les réserves excédentaires des caisses d’assurance-maladie ou à renforcer le financement du secteur de la santé publique avec des primes d’efforts pour le personnel. L’USS compte également mener une politique monétaire plus ferme.

(Comm/meb)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!