#NOUSSOMMESLEFUTUR: «Utilisons ce que nous avons: l'eau, le soleil, le vent - et nos têtes»
Publié

#NOUSSOMMESLEFUTUR«Utilisons ce que nous avons: l'eau, le soleil, le vent - et nos têtes»

En termes de production d'énergie solaire et éolienne par habitant, la Suisse est à la traîne comparé à la plupart des pays européens.

par
Stephanie Sigrist
Près de 60 % de l'électricité consommée en Suisse provient de sources d'énergies renouvelables.

Près de 60 % de l'électricité consommée en Suisse provient de sources d'énergies renouvelables.

Près de 60 % de l'électricité consommée en Suisse provient de sources d'énergies renouvelables. Principalement grâce à l'hydroélectricité. Les nouvelles énergies renouvelables telles que l'énergie solaire et éolienne n'ont qu'une part marginale dans la production d'électricité domestique. La Fondation Suisse de l'Énergie (SES) a comparé la production par habitant d'énergie solaire et éolienne – que l'on appelle les nouvelles énergies renouvelables - en Suisse avec celle des 28 États de l'UE. En 2019, 284 kilowattheures d'énergie solaire et éolienne par habitant ont été produits en Suisse. En Allemagne, plus de 2000 kW.h ; en Autriche plus de 1000 kW.h ; en France et en Italie environ 700 kW.h. La Suisse a réussi à gagner une place par rapport à l'année précédente et se classe désormais 24ème sur 29, juste devant la République tchèque, la Hongrie, la Slovénie, la Slovaquie et la Lettonie. Le Danemark occupe la 1ère place, suivi par l'Allemagne, la Suède, l'Irlande et le Portugal.

Si l'on considère exclusivement le photovoltaïque, la Suisse se classe 7ème. L'Allemagne, Malte, l'Italie, la Belgique et la Grèce occupent les premières places en matière d'énergie solaire. Le fait que les pays du Nord se placent également parmi les premiers montre une fois de plus que la progression du photovoltaïque ne dépend que partiellement de l'intensité du rayonnement solaire. L'Office fédéral de l'énergie estime le potentiel de production des toits et façades suisses à 67 térawattheures par an. Ce qui signifie qu'une production d'énergie solaire 40 fois plus élevée qu'aujourd'hui serait possible. La SES estime même que 80 à 100 TWh sont réalistes: «En plus des toits et des façades, d'autres structures telles que les barrages ou les installations de protection contre le bruit pourraient également être aménagées de manière écologique et équipées de panneaux solaires» dit Felix Nipkow, chef du secteur énergies renouvelables de la SES. La croissance grâce aux infrastructures pourrait permettre d’éviter les différends avec la protection de l'environnement et du paysage.

L'efficacité énergétique doit être augmentée

Grâce aux efforts en matière de protection du climat et de la décarbonisation, le secteur de l'électricité gagne en importance. Cela signifie que si nous nous passons des combustibles fossiles tels que le pétrole, la demande en électricité augmentera. «L'électrification dans les secteurs des transports et du bâtiment va créer une demande accrue en électricité domestique», explique Felix Nipkow. «Le développement des énergies renouvelables est la plus simple de toutes les mesures de protection du climat. Nous devrions utiliser ce que nous avons, à savoir le soleil, le vent, l'eau - et nos têtes», ajoute t-il. Outre l'augmentation de la production d'électricité à partir de sources d'énergies renouvelables, une augmentation de l'efficacité est également nécessaire. Comme exemples d'amélioration d'efficacité énergétique, M. Nipkow cite les véhicules électriques, qui génèrent moins de déperdition d'énergie qu'un moteur à combustion, et une bonne isolation des bâtiments, qui minimise les pertes thermiques.

#NOUSSOMMESLEFUTUR

#NOUSSOMMESLEFUTUR est une campagne nationale soutenue par SuisseEnergie et des entreprises de renom. Son objectif est d'encourager la population suisse à économiser de l'énergie dans la vie quotidienne et à s'intéresser activement aux thématiques énergétiques ainsi qu'à la protection du climat. En tant que partenaire média, 20 minutes soutient la campagne #NOUSSOMMESLEFUTUR avec des articles de fond, des reportages et des quiz.

Ton opinion