Téléréalité: «Utopia»: Enfermés pendant une année entière
Actualisé

Téléréalité«Utopia»: Enfermés pendant une année entière

Isolés du monde depuis une semaine, quinze candidats néerlandais vont vivre ensemble jusqu'au 31 décembre 2014.

par
Mathilde Jarry

La bande-annonce de l'émission.

«Big Brother», c'était lui. A 58 ans, le Néerlandais John de Mol est considéré comme le pape de la téléréalité. Il vient de lancer, avec sa boîte de production Endemol, un nouveau programme de téléréalité: «Utopia». Le concept? Quinze candidats vont devoir vivre ensemble durant une année entière! Lancée le 31 décembre, l'émission est à suivre en direct depuis hier sur internet.

Mais loin de se prélasser et de «glandouiller» à l'image des candidats de «Secret Story», les Hollandais engagés dans l'aventure vont devoir relever leurs manches s'ils veulent passer une année correcte. Car tout est à bâtir. Logés dans un hangar désaffecté, les participants disposeront d'un terrain à cultiver, de deux vaches, de 25 poules, du raccordement à l'eau et à l'électricité, et même d'un téléphone pour communiquer avec l'extérieur. 25 000 euros (30'700 fr.) seront aussi précieusement conservés dans un coffre-fort pour subvenir à leurs besoins matériels. A eux également de créer leurs propres lois et rapports de force. Chaque mois, les candidats voteront pour virer l'un des leurs. Un nouveau le remplacera.

En lançant ce programme inédit d'une durée d'un an, John de Mol réalise l'un des objectifs qui lui étaient chers. En 1999, le producteur milliar­daire avait en effet eu l'idée de diffuser «Big Brother» pendant 365 jours. Trop ambitieux pour l'époque, le programme avait été ramené à trois mois.

Pour regarder les vidéos en streaming, direction utopiatv.nl

«Si l’émission commence avec 1,5 million de téléspectateurs et continuent avec 800'000, je serai très satisfait.» John de Mol, producteur

Ton opinion