Actualisé 24.11.2009 à 20:09

Vaccin contre la grippeVaccin anti-grippe A toxique

Pas de panique. Le mot d'ordre de l'OFSP est clair. Au Canada, le vaccin de Glaxo-SmithKline (GSK) contre la grippe A enregistre un nombre inhabituel de réactions allergiques.

de
afp/cga

Or ce vaccin est aussi disponible en Suisse. Mardi, GSK a invité le personnel médical canadien à ne pas utiliser un lot d'environ 170 000 doses. Il entraîne des réactions affectant le cœur et les poumons. «Nous ne sommes pas concernés, nos vaccins sont d'ailleurs produits dans une autre fabrique, affirme l'OFSP. De toute façon, le bénéfice de ce vaccin dépasse largement ses risques.» Berne loue aussi la surveillance de Swissmedic, qui liste les effets indésirables postvaccinatoires. Joint mardi, l'organisme n'était cependant pas au courant des réactions constatées au Canada.

Par ailleurs, mardi, l'organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé une enquête sur une souche du virus résistant au Tamiflu. De tels cas, pourtant rares, ont été signalés notamment au Pays de Galles et aux Etats-Unis.

Enfin, l'OMS poursuit ses recherches sur la mutation de la grippe A détectée la semaine passée en Norvège.

La vaccination des soignants est recommandée, mais pas obligatoire, a rappelé mardi l’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI). Il en va de la responsabilité de chacun, rappelle-t-elle.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!