Coronavirus en direct - Mexique: la ville de Mexico repasse en alerte jaune

Coronavirus en directMexique: la ville de Mexico repasse en alerte jaune

Suivez en direct toute l'actualité liée au coronavirus en Suisse et dans le monde.

par
Newsdesk

Ton opinion

samedi, 19.06.2021
08:42

Mexique: la ville de Mexico repasse en alerte jaune

La ville de Mexico, qui avait enfin réussi il y a deux semaines à repasser en vert pour le niveau d’alerte face au Covid-19, a vu augmenter à nouveau le nombre de cas ces derniers jours et est donc repassée en alerte «de haut risque», ont annoncé les autorités locales, indiquant que cela ne changerait pas les projets de réouverture prévus.

Le Mexique connaît ces dernières semaines une baisse très nette des contaminations, après le «janvier noir» de cette année durant lequel les records de décès, de contaminations et de taux d’occupation des hôpitaux, notamment dans la capitale, ont été battus. Mais le gouvernement a annoncé vendredi que l’épidémie était légèrement repartie à la hausse ces derniers jours, et que la capitale, qui était en vert depuis deux semaines, se trouvait ainsi replacée en alerte jaune, «de haut risque», tout comme nombre d’autres grandes villes du pays.

Lors de la reprise des cours en présentiel à Mexico, le 7 juin 2021.

Lors de la reprise des cours en présentiel à Mexico, le 7 juin 2021.

AFP
03:31

Mexico et Paris coopèrent pour prévenir les risques pandémiques

Mexico et Paris ont signé un accord de coopération en matière de prévention des risques pandémiques, a annoncé vendredi le Mexique, qui devient ainsi le premier pays d’Amérique latine à adhérer à l’initiative internationale Prezode que le président français Emmanuel Macron a lancée en janvier dans le cadre du One Planet Summit.

AFP

L’épidémie de Covid-19 a mis en lumière les liens entre la destruction de la nature et l’émergence de nouvelles maladies. Pour prévenir de nouvelles épidémies, a été mise sur pied l’initiative nommée Prezode, qui rassemble des instituts de recherche en France (Inrae, Cirad, IRD...), en Asie, en Afrique, en Amérique latine ou encore des universités.

Un laboratoire international, El Dorado, a été créé, composé de chercheurs de l’Université nationale autonome du Mexique et de l’Institut français de recherche et de développement (IRD). Au coeur de leurs recherches communes: «l’effet de l’évolution de l’habitat des animaux tels que les rongeurs et les insectes et son impact sur la transmission des maladies», précise le ministère de la Santé mexicain.

vendredi, 18.06.2021
23:36

Confinement de six semaines en Ouganda face à la progression du Covid-19

Le président ougandais Yoweri Museveni a annoncé vendredi de nouvelles mesures de restriction contre l’épidémie de Covid-19, dont la suspension des déplacements à l’intérieur du pays pendant au moins six semaines, alors que le taux de contamination a atteint un niveau record dans ce pays d’Afrique de l’est.

Les transports de passagers tant privés que publics sont interdits mais les frontières resteront ouvertes pour les touristes et le transport de marchandises. Un couvre-feu sera en vigueur de 19H00 à 05H30. «Tous les véhicules (transportant) des passagers sont à l’arrêt», a indiqué le président Museveni lors d’une allocution télévisée.

Le président Yoweri Museveni le 4 juin 2021.

Le président Yoweri Museveni le 4 juin 2021.

AFP

Les commerçants, fournissant essentiellement des produits alimentaires, devront rester dans leur échoppe et ne devront pas retourner chez eux. Les usines et sites de construction ont été encouragés à garder leurs ouvriers sur les lieux de travail et les chantiers. Les nouvelles mesures entreront en vigueur vendredi à 22H00 et le resteront au moins pendant six semaines.

20:42

L’Autorité palestinienne annule l’accord avec Israël

L’Autorité palestinienne a annulé, vendredi, un accord avec Israël portant sur le transfert d’un million de doses de vaccins contre le coronavirus, indiquant qu’elle refusait de recevoir des doses «en passe d’être périmées».

«Après l’examen, par les équipes techniques du ministère de la Santé, du premier lot de vaccins Pfizer reçu ce soir d’Israël, il a été découvert qu’il n’était pas conforme aux caractéristiques prévues par l’accord», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Ibrahim Melhem, quelques heures après l’annonce d’un accord par l’État hébreu.

20:40

Les Pays-Bas lâchent la bride

Le premier ministre néerlandais, Mark Rutte (photo), a annoncé, vendredi, de nouveaux assouplissements des restrictions contre le Covid-19 aux Pays-Bas, valables dès le 26 juin.

A partir de cette date, le port du masque ne sera plus obligatoire partout où la distanciation sociale peut être respectée. Le gouvernement estime que cela n’est pas le cas dans les transports publics et les collèges et lycées.

Les discothèques pourront rouvrir leurs portes à des clients testés négatifs au préalable. Les cafés et les restaurants seront autorisés, toujours à partir du 26 juin, à diffuser les matchs de l’Euro de football sur grands écrans à l’intérieur et à l’extérieur, à condition que les clients puissent s’asseoir à 1,5 mètre les uns des autres.

AFP
18:13

OMS: La trajectoire du Covid en Afrique est «très, très inquiétante»

La trajectoire des cas de Covid en Afrique est «très, très inquiétante», a estimé vendredi le responsable des situations d’urgence à l’OMS, le docteur Michael Ryan, avec la diffusion de variants plus contagieux et un taux de vaccination dangereusement bas.

Selon les données collectées par l’OMS, il y a eu en Afrique 116'500 infections nouvelles lors de la semaine arrêtée au 13 juin, soit 25'500 de plus que la semaine précédente. Le docteur Ryan a souligné que vu dans son ensemble, le continent ne semblait pas si mal loti, ne comptant que pour un peu plus de 5% des nouveaux cas enregistrés dans le monde la semaine dernière et pour 2,2% des décès. Mais dans certains pays les infections ont doublé et elle s’affichent en hausse de plus de 50% dans d’autres.

17:04

OMS: faute de doses, des dizaines de pays ne peuvent plus vacciner

Des dizaines de pays sont incapables d’administrer la seconde dose de vaccin anti-Covid, faute de doses suffisantes, ce qui risque de déstabiliser durablement les campagnes vaccinales, a mis en garde l’OMS vendredi.

«Nous avons un énorme nombre de pays qui ont dû suspendre leur campagne de vaccination pour la seconde dose – 30 ou 40 pays – qui auraient pu recevoir des secondes doses d’AstraZeneca par exemple et qui ne sont pas en mesure de le faire», a affirmé le docteur Bruce Aylward, chargé à l’OMS de superviser le système de distribution international Covax.

«L’intervalle (entre les deux injections) est maintenant plus long que ce que nous aimerions», a-t-il mis en garde, expliquant que Covax était en négociation directe avec AstraZeneca mais aussi le Serum Institute of India, qui doit fabriquer l’essentiel des doses pour Covax, mais dont la production est interdite d’exportation face à l’urgence des besoins en Inde même. Un intervalle trop long entre deux doses peut faciliter l’émergence de variants plus dangereux ou contagieux.

Bruce Aylward, chargé à l’OMS de superviser le système de distribution international Covax.

Bruce Aylward, chargé à l’OMS de superviser le système de distribution international Covax.

AFP

Selon Bruce Aylward, ces pays se trouvent particulièrement en Afrique sub-saharienne, mais aussi en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Asie du Sud, notamment les voisins de l’Inde comme le Népal ou encore le Sri Lanka, qui doivent affronter une sévère vague d’infections.

16:17

Russie: les législatives se tiendront sur trois jours

Les élections législatives se tiendront en Russie sur trois jours, du 17 au 19 septembre, pour limiter la propagation du Covid-19, a annoncé vendredi la cheffe de la commission électorale, une mesure dénoncée par l’opposition comme facilitant les fraudes.

«Ces trois jours garantiront une sécurité sanitaire pour la santé de nos concitoyens», a affirmé Ella Pamfilova, citée par les agences de presse russes, ajoutant qu’il s’agissait de «l’option optimale».

15:46

La Norvège desserre la vis

Plus facile de voyager, faire du sport, servir de l’alcool dans les bars et organiser une fête de mariage: la Norvège a annoncé vendredi un nouvel allègement des restrictions face au recul du Covid-19 et aux progrès de la vaccination sur son sol.

«Nous sommes sur les rails. Il est temps de passer à la vitesse supérieure en Norvège», a déclaré la Première ministre Erna Solberg (photo ci-dessous), en annonçant l’entrée du pays dans la 3e phase du programme de réouverture qui en compte quatre.

À compter de dimanche, l’interdiction nationale de vendre de l’alcool dans les bars au-delà de minuit disparaîtra et il sera possible d’organiser un événement privé avec 100 personnes au maximum ou d’accueillir jusqu’à 5000 spectateurs dans un stade. Le plafond recommandé de convives que l’on peut accueillir chez soi sera doublé, passant de 10 à 20, sans compter les personnes vaccinées ou immunisées contre le Covid-19, et les déplacements sur le territoire norvégien ne seront plus déconseillés. Les adultes pourront faire du sport sans avoir à respecter un mètre de distance et les voyages vers et depuis l’étranger vont aussi devenir plus aisés, même si certaines restrictions sont maintenues pour éviter la propagation de nouveaux variants.

AFP
15:40

L’Autriche offre un million de doses aux Balkans

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz (photo ci-dessous) a annoncé vendredi vouloir offrir un million de doses de vaccin contre le coronavirus aux pays des Balkans, à l’issue d’une conférence avec les dirigeants de cette région. «Nous allons livrer un million de doses de vaccins venus d’Autriche aux Balkans occidentaux à partir du mois d’août et d’ici à la fin de l’année», a déclaré Sebastian Kurz aux journalistes.

Vendredi, il a reçu à Vienne des dirigeants de l’Albanie, de la Bosnie-Herzégovine, du Kosovo, du Monténégro, de la République de Macédoine du Nord et de la Serbie. «Nous ne pourrons vaincre cette pandémie que lorsque tous les pays d’Europe et d’ailleurs l’auront vaincue», a déclaré Sebastian Kurz.

AFP
15:35

L’Italie réimpose la quarantaine aux voyageurs du Royaume-Uni

L’Italie a annoncé vendredi que les passagers en provenance du Royaume-Uni devront observer de nouveau une brève quarantaine, tandis que ceux de nombreux autres pays pourront entrer librement s’ils possèdent le pass sanitaire anti-Covid.

«J’ai signé aujourd’hui une nouvelle ordonnance qui permet l’entrée en provenance des pays de l’Union européenne et des Etats-Unis, du Canada et du Japon avec le certificat vert», a annoncé le ministre italien de la Santé Roberto Speranza sur Facebook. Le certificat vert est un certificat sanitaire attestant de la vaccination, de la guérison ou de la négativité d’un test ant-Covid, a annoncé le ministre.

Roberto Speranza a par ailleurs précisé que les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, pays où le variant delta (le variant indien), plus contagieux, est largement répandu, devront observer une quarantaine de cinq jours et se soumettre à un test anti-Covid.

15:32

Italie: la relance doit être «équitable et durable»

Le Premier ministre italien Mario Draghi (photo ci-dessous) a appelé vendredi à une relance économique «équitable et durable» après la pandémie de Covid-19, jugeant que l’Europe avait négligé la «cohésion sociale» lors de la crise de la dette.

«Dans un passé récent, nous avons oublié l’importance de la cohésion sociale. Nous avons tenu la démocratie pour acquise et avons ignoré le risque de populisme», a déclaré l’ancien patron de la Banque centrale européenne (BCE) lors d’un déplacement à Barcelone. Le dirigeant italien avait pris les commandes de la BCE fin 2011, en pleine crise de la dette qui a fait vaciller la zone euro et entraîné d’impopulaires politiques d’austérité en Europe du Sud. Surnommé «Super Mario», il avait alors pris une série de mesures inédites qui lui ont valu d’être crédité du sauvetage de la zone euro.

AFP
15:19

AstraZeneca contraint par un juge belge à livrer moins que réclamé par l’UE

Un juge belge a contraint vendredi le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca à livrer aux 27 pays de l’UE 50 millions de doses de son vaccin anti-Covid, en trois étapes d’ici à fin septembre, sous peine de pénalités financières.

Le jugement, dont les principaux extraits ont été communiqués à la presse, a été accueilli favorablement par les deux parties. L’UE, qui n’a reçu que 30 des 120 millions de doses promises au 1er trimestre, réclamait que le complément de 90 millions lui soit versé au 30 juin, sous peine d’astreintes.

14:46

Le variant indien représente près de 90% des nouveaux cas à Moscou

Près de 90% des nouveaux cas recensés de Covid-19 à Moscou sont dus au variant Delta du coronavirus, a annoncé vendredi le maire de la capitale russe, expliquant ainsi la virulence de l’actuelle vague épidémique.

«Selon les dernières données que nous avons obtenues, 89,3% des malades sont infectés par un coronavirus qui a muté, dit Delta, le variant indien. Et il est plus agressif, se répand plus vite», a affirmé Sergueï Sobianine à l’antenne de la chaîne télévisée Pervi Kanal.

Le maire de Moscou.

Le maire de Moscou.

AFP
13:59

Suisse: 173 nouveaux cas de Covid en 24h

13:53

La pandémie a continué d’accélérer en Afrique cette semaine

La pandémie de Covid-19 a accéléré en Afrique pour la cinquième semaine consécutive, à contre-courant d’une tendance mondiale à la baisse depuis début mai. Il est, encore cette semaine, le territoire ayant connu la plus forte accélération de la contagion (+39%).

L’Afrique concentre trois des cinq plus grosses accélérations de la semaine: la Namibie (+99%, 1200 nouveaux cas par jour) se classe première parmi les pays ayant enregistré plus de 1000 cas par jour cette semaine, devant la Zambie (+92%, 2300), la Mongolie (+68%, 2200), l’Afrique du Sud (+53%, 9100) et le Bangladesh (+44%, 3000).

13:49

Le Niger rouvre ses frontières terrestres

Les frontières terrestres du Niger, fermées depuis mars 2020 pour éviter la propagation du nouveau coronavirus, sont rouvertes depuis jeudi, a annoncé le gouvernement dans un communiqué. «L’analyse de la tendance épidémiologique du Covid-19 montre que la situation est toujours sous contrôle», assure le gouvernement.

Mais, au risque d’être «refoulés», les passagers arrivant au Niger devront présenter un bulletin de test «négatif au Covid-19», a expliqué à l’AFP un agent du Ministère nigérien de la santé.

13:46

France: des touristes internationaux européens et peu nombreux

Pass sanitaire, pays classés vert, rouge ou orange, situation vaccinale, quarantaine à l’aller ou au retour... les touristes étrangers qui viendront passer leurs vacances en France cet été seront essentiellement européens et peu nombreux.

Depuis deux semaines, le secrétaire d’État chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, fait le tour des capitales européennes pour vanter la destination France cet été. Il a également rencontré des voyagistes des États-Unis, passés avec le Canada jeudi «au vert» signifiant que Américains et Canadiens vaccinés peuvent désormais venir en France.

L’objectif est de capter la clientèle pour que la France garde sa place de première destination touristique mondiale qui lui a rapporté, en 2019, 57 milliards d’euros (7,5% du PIB). Le «retour à la normale» sera cependant perturbé par les différentes politiques vaccinales, les classements des pays par couleurs, les craintes sanitaires du Covid-19 et la concurrence de l’Espagne, l’Italie et la Grèce.

AFP
13:18

Le bilan de la pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 3'844'390 morts dans le monde depuis que le bureau de l’OMS en Chine a fait état de l’apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles vendredi à 10h00 GMT. Plus de 177'353'000 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Sur la journée de jeudi, 9750 nouveaux décès et 386'604 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

12:34

Afrique du Sud: des militaires déployés dans une zone très touchée

L’Afrique du Sud va déployer du personnel militaire médical dans la province de Gauteng, fortement touchée par l’épidémie de Covid-19, pour aider les professionnels de santé à faire face à une recrudescence des cas, a annoncé vendredi la ministre de la Santé.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a renforcé mardi les mesures de lutte contre le coronavirus, prolongeant le couvre-feu d’une heure et imposant un contrôle plus strict de la vente d’alcool, face à une troisième vague de la pandémie de Covid-19.

Officiellement pays du continent le plus touché par le virus, l’Afrique du Sud, durement frappée par une deuxième vague fin 2020, connaît depuis deux semaines un doublement du nombre de contaminations quotidiennes et une augmentation de près de 60% des hospitalisations. La province de Gauteng, la plus peuplée – qui abrite la capitale administrative Pretoria et le centre financier de Johannesburg –, est l’épicentre actuel de l’épidémie, représentant environ 60% de la dernière augmentation quotidienne des cas.