Covid à Genève - Vaccin exigé pour les futurs soignants engagés aux HUG?
Publié

Covid à GenèveVaccin exigé pour les futurs soignants engagés aux HUG?

La direction de l’hôpital cantonal veut poser une condition à l’embauche de nouveaux collaborateurs de soins: qu’ils soient vaccinés. Les syndicats dénoncent.

20min/Marvin Ancian

Pour intégrer les équipes de soignants des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), les futurs candidats pourraient devoir montrer patte blanche en matière de vaccination. À l’avenir, seules les personnes qui ont reçu leur double dose pourraient être engagées. Cette proposition émane du directeur de l’institution. Elle sera soumise lundi prochain au conseil d’administration des HUG, indique la «Tribune de Genève».

La mesure est loin de faire l’unanimité. Si le conseiller d’État chargé de la Santé Mauro Poggia y souscrit, des sources internes à l’hôpital estiment que pareille disposition pourrait mettre à mal la préférence cantonale. Les soignants français étant plus largement vaccinés, ils pourraient être favorisés. De leur côté, les syndicats jugent que l'obligation d’être vacciné pour prétendre à un poste dans les unités de soins serait une discrimination à l’embauche. Ils craignent aussi une pénurie de personnel, si l’on «met des barrières» à l’engagement de collaborateurs.

(dra)

Ton opinion

59 commentaires