Secret bancaire: Vaduz assouplit son secret bancaire pour Washington

Actualisé

Secret bancaireVaduz assouplit son secret bancaire pour Washington

La Principauté du Liechtenstein a trouvé un accord avec les Etats-Unis pour un assouplissement de son secret bancaire.

Vaduz a l'intention de proposer un arrangement similaire avec l'Union européenne (UE).

Dans les cas douteux laissant soupçonner une fraude envers le fisc, les autorités américaines auront accès aux données des comptes, a indiqué mercredi le prince Nikolaus de Liechtenstein, frère de Hans-Adam II et ambassadeur de la Principauté à Bruxelles dans une interview accordée à l'agence Reuters. Vaduz est prêt aux mêmes concessions envers l'UE.

En contrepartie, le Liechtenstein exige un accord sur la double imposition et un traitement indulgent avec les citoyens qui auraient déposé leur argent au Liechtenstein aux dépens du fisc de leur pays. Un représentant européen a confrimé que les négociations entre la Commission européenne et Vaduz étaient à un stade avancé.

Au début de l'année, l'Allemagne avait critiqué en termes vifs les pratiques des fondations du Liechenstein accusées d'attirer les riches contribuables allemands. L'ancien patron de la Deutsche Post Klaus Zumwinkel avait été accusé d'évasion fiscale au Liechtenstein. (ats)

Ton opinion