Vernier (GE): Vague de déprédations dans la cité du Lignon
Actualisé

Vernier (GE)Vague de déprédations dans la cité du Lignon

Le parking des tours est la cible récurrente de vandales. Une association de propriétaires s'organise.

par
Sarah Zeines
Les mesures de l'association de propriétaires n'empêchent pas les vandales de sévir.

Les mesures de l'association de propriétaires n'empêchent pas les vandales de sévir.

«On a bousillé ma moto!» Une résidente du Lignon n'en revient toujours pas. En se rendant dans le parking de sa cité, le 7 octobre, elle a constaté de nombreuses déprédations. «Une dizaine de voitures ont été endommagées ce jour-là, confirme Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police. Une enquête est en cours.»

La méthode est bien connue dans le quartier. «Ils se contentent de vandaliser les véhicule­s sans les voler, explique l'officier de presse. Ce scénario s'est produit deux fois depuis le mois d'août.» Une quaran­taine de plaintes avaient été déposées pour des faits identiques en 2012. Les malfrats, eux, courent toujours.

Pour empêcher ces derniers d'agir, le comité central du Lignon, une association de propriétaires, avait pourtant pris des mesures. «Ils ont fait des travaux afin de rendre l'accès au parking plus difficile, informe Thierry Apothéloz, chargé de la Sécurité. Il est désormais impossible de rentrer sans badge.»

Ton opinion