Vaguelettes et amplitude

Actualisé

Vaguelettes et amplitude

La robe accordéon, même si elle reste difficile à porter, est la dernière tendance de l'été.

Les jupes plissées ont eu leur heure de gloire dans les années 1980. De même, Issey Miyake et ses tissus froissés et modulables ont connu un succès planétaire. Puis, des matières plus lisses et le taffeta ont balayé les douces vaguelettes et autres jupettes de joueuses de tennis.

Cet été, la tendance est de retour et se fait désormais appeler robe (ou jupe) accordéon. L'image est simple: comme pouvaient l'être les tissus plissés, le style accordéon sous-entend que la matière ondulée se plie et se déplie suivant les mouvements du corps, conférant aux divers déhanchements un élan presque aérien. On comprend alors très vite qu'il est tout d'abord essentiel d'éviter ce genre d'accoutrement si l'on est complexée par l'une ou l'autre partie de son corps (le tissu qui se déplie trop ou pas assez, ça peut être dérangeant), et surtout – à moins de vouloir vous mettre au musette – que la robe accordéon ne sera pas la partenaire idéale pour aller danser.

En revanche, la lourdeur que les vagues donnent au tissu donnera une ligne très distinguée à votre silhouette sur un tapis rouge, lors d'un cocktail ou d'une soirée habillée.

Winnie Covo

Ton opinion