Ski alpin: Vaincre la montagne Shiffrin à Killington

Publié

Ski alpinVaincre la montagne Shiffrin à Killington

Les skieuses suisses disputent un géant et un slalom à Killington, samedi et dimanche. Deux épreuves à leur portée au vu des récents résultats, même si Mikaela Shiffrin semble en état de grâce.

par
Rebecca Garcia
Mikaela Shiffrin a démarré la saison en trombe avec deux victoires en deux slaloms, à Levi.

Mikaela Shiffrin a démarré la saison en trombe avec deux victoires en deux slaloms, à Levi.

IMAGO/Newspix24

Deux épreuves techniques sont au programme à Killington (USA) à l’occasion de la Coupe du monde de ski alpin. Lara Gut-Behrami et ses coéquipières sélectionnées pour le géant devraient s’élancer samedi tandis que les slalomeuses prendront le départ dimanche. Deux courses dans lesquelles les Suissesses ont leurs cartes à jouer.

Une météo capricieuse avait coupé court au géant la saison dernière, et seulement neuf skieuses avaient pu s’élancer. Parmi elles? La Tessinoise Lara Gut-Behrami, qui occupait la troisième place provisoire. Mikaela Shiffrin se classait à la neuvième position jusqu’à ce que les rafales de vent ne mettent fin à l’épreuve.

Le slalom, lui, avait bien eu lieu. C’est l’Américaine qui l’avait emporté devant Petra Vlhova et Wendy Holdener.
Ces trois skieuses ont reformé ce podium il y a une semaine à Levi (FIN), sauf que cette fois-ci la Schwytzoise s’est classée deuxième. Wendy Holdener avait réalisé une seconde manche de feu, mais à la fin, c’est bien Mikaela Shiffrin qui a remporté la course. Encore. Elle avait déjà gagné la veille, mais sa soif de victoire ne semble connaître aucune limite.

A Killington, l’Américaine a gagné chacun de ses cinq slaloms. En 2016, en 2017, en 2018, en 2019 et en 2021. En géant, la victoire semble un peu plus accessible puisque Shiffrin a alterné entre la cinquième et la deuxième place.

Grosse sélection suisse

Le talent ne manque pas dans le camp des skieuses suisses. En géant, Swiss-Ski a choisi de sélectionner Michelle Gisin, Lara Gut-Behrami, Camille Rast, Wendy Holdener, Mélanie Meillard mais aussi Andrea Ellenberger, Simone Wild, Vivianne Härri, Vanessa Kasper et Aline Danioth.

Pour le slalom, Holdener, Gisin, Rast, Danioth et Meillard seront accompagnées de la Valaisanne Elena Stoffel.

Les hommes aussi en lice durant le week-end

Suite aux conditions météorologiques, la FIS a décidé de repousser la descente prévue vendredi à Lake Louise au lendemain, en lieu et place du super-G. Beat Feuz et ses coéquipiers devraient donc disputer la course canadienne samedi soir (départ à 20h30), avant d’enchaîner avec un super-G le dimanche.

Ton opinion