Ski alpin: Val d'Isère dans le viseur

Actualisé

Ski alpinVal d'Isère dans le viseur

Samedi à Garmisch-Partenkirchen (All), le super-G dames, et dans une moindre mesure la descente messieurs, seront décisifs pour les Suisses en vue de l'attribution des places pour les Mondiaux de Val d'Isère. Au contraire, les slaloms de vendredi et dimanche ne devraient pas empêcher les entraîneurs de dormir.

Dernières épreuves de Coupe du monde avant les Championants du monde, les courses prévues en Bavière donneront une dernière indication aux entraîneurs en chef de l'équipe de Suisse. C'est le Vaudois Hugues Ansermoz, chez les dames, qui aura la tâche la plus ardue. Trois skieuses ont déjà leur ticket en poche pour le super-G des Mondiaux. Lara Gut, Fabienne Suter et Andrea Dettling. Il ne reste donc plus qu'une place pour Val d'Isère.

Quatre filles se battront pour l'obtenir. Fränzi Aufdenblatten et Monika Dumermuth semblent les mieux armées pour décrocher le dernier sésame. Si la Valaisanne peut se targuer d'une expérience supérieure des grands événements, la Bernoise de 31 ans monte en puissance. Nadja Kamer (22 ans) manque encore de bouteille alors que pour Nadia Styger, la qualification passera presque obligatoirement par un podium.

Chez les messieurs, le coach bernois Martin Rufener tranchera au niveau de la descente. Si Didier Défago, après son fantastique doublé Wengen-Kitzbühel est qualifié d'office, il n'en va pas de même pour tous. Toutefois, Didier Cuche, Ambrosi Hoffmann et Carlo Janka devraient logiquement être de la partie.

La piste du Kandahar convient à Didier Cuche. Vainqueur de la descente en 2004, le Neuchâtelois y a déjà signé cinq podiums. Le dernier en date ne remonte qu'à 2007. Au contraire, Carlo Janka, 2e à Lake Louise, découvrira la descente de Garmisch, qui accueillera les finales de la Coupe du monde en 2010 et les championants du monde de 2011.

(si)

Ton opinion