Motocyclisme - Valentino Rossi: «J’ai décidé de m’arrêter à la fin de la saison»

Actualisé

MotocyclismeValentino Rossi: «J’ai décidé de m’arrêter à la fin de la saison»

La légende du MotoGP, septuple champion du monde en catégorie reine, a annoncé qu’il se retirera de la compétition à l'issue de la saison 2021.

par
Jean-Claude Schertenleib
Valentino Rossi dispute sa dernière saison en catégorie reine.

Valentino Rossi dispute sa dernière saison en catégorie reine.

AFP

«J’ai dit depuis le début de la saison que je prendrais ma décision concernant le futur pendant les vacances, c’est fait: j’ai décidé d’arrêter à la fin de la saison. C’est un moment difficile, triste, j’ai de la peine à penser que l’an prochain, il n’y aura plus de courses moto pour moi. Ce fut ma vie ces trente dernières années. Eh bien, ma vie va changer. J’ai fait un long voyage, avec des moments inoubliables»: jeudi 5 août 2021, 16h20 dans la salle de conférence du Red Bull Ring, à Spielberg (Autriche), Valentino Rossi a dit ce que tout le monde attendait: l’icône du sport motocycliste mondial aura un nouveau rôle l’an prochain.

Quel rôle? «Je crois que je serai pilote toute ma vie, donc l’an prochain, je vais participer à des courses automobiles, même s’il n’y a rien de concret aujourd’hui. J’aime les voitures, un peu moins que les motos, mais j’aime les voitures. Mais avant cela, j’ai encore une demi-saison, huit ou neuf courses, j’espère y réussir de bonnes performances», ajoute Rossi.

Sa décision? «Je suis calme, même si je ne peux pas être très joyeux aujourd’hui. Lors de la première partie du championnat, les résultats n’ont pas été ce que j’attendais. J’aurais eu la possibilité de continuer, j’avais notamment une offre... de ma propre équipe (il rigole) et nous étions d’accord sur le montant du salaire. Il était bien sûr tentant de former une équipe avec mon frère Luca Marini, dans un team qui sera installé chez moi, à Tavullia. Mais changer une moto, pour une seule année, c’était quelque chose de très complexe, d’où cette décision.»

Neuf titres mondiaux, 115 victoires, 235 podiums et, surtout, une aura planétaire: Valentino Rossi a permis au sport motocycliste de sortir de son carcan: «Il était parfois difficile de comprendre le phénomène de popularité, mais ce statut de «star», j’en suis fier.»

Des records à la pelle

Valentino Rossi restera à un sacre du record de huit titres dans la catégorie reine de son compatriote Giacomo Agostini, mais l'Italien peut se prévaloir d'autres statistiques uniques:

- Avec 423 départs toutes catégories confondues depuis 1996 et 10 d'ici à sa retraite selon le calendrier prévu, le «Docteur» est le pilote ayant eu la plus grande longévité en Grands Prix motos (26 saisons).

- 20 ans et 311 jours séparent sa première victoire en 125 cm3 en République tchèque en 1996 de sa dernière en MotoGP aux Pays-Bas en 2017. Un record!

- 16 ans et 351 jours séparent son premier succès dans la catégorie reine (Grande-Bretagne 2000) du dernier (Pays-Bas 2017), un record là aussi.

- Rossi a décroché 89 victoires en 500 cm3 et MotoGP, bien plus qu'Agostini (68) et que l'Espagnol Marc Marquez (57).

- Il détient également un confortable record de 199 podiums dans la catégorie reine, contre 114 et 112 aux Espagnols Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa.

- L'Italien, âgé de 42 ans, a enfin signé 76 meilleurs tours en course parmi l'élite, contre 69 à Agostini et 57 à Marquez.

- En tout, le nonuple champion du monde toutes catégories confondues (il a également été titré en 250 et 125 cm3) peut se prévaloir de 235 podiums en GP, dont 115 victoires, 67 deuxièmes places et 53 troisièmes places, 65 pole positions et 96 meilleurs tours en course.

Ton opinion

54 commentaires