Motocyclisme - Valentino Rossi «très ému» par les hommages
Publié

MotocyclismeValentino Rossi «très ému» par les hommages

Au lendemain de sa retraite annoncée, le pilote italien s’est exprimé sur la vague d’émotion qu’il a suscitée.

Valentino Rossi lors de la conférence de presse pendant laquelle il a annoncé sa future retraite, ce jeudi à Spielberg (Autriche).

Valentino Rossi lors de la conférence de presse pendant laquelle il a annoncé sa future retraite, ce jeudi à Spielberg (Autriche).

AFP

Pluie d'hommages sur une légende: l'Italien Valentino Rossi a été «très ému» par les nombreux messages qui lui ont été adressés suivant l'annonce, jeudi, de sa retraite du MotoGP fin 2021 après 26 ans au plus haut niveau.

«Cela a été très émouvant, surtout dans la soirée, parce que j'ai reçu énormément de messages du monde entier. Je m'attendais à en recevoir beaucoup, car c'est toujours le cas après une bonne course, mais hier était incroyable», a-t-il confié lors d'un point presse virtuel vendredi, après les essais libres du Grand Prix de Styrie, en Autriche.

«Ils venaient d'amis proches, bien sûr, mais aussi d'autres sportifs, de joueurs de foot, de pilotes de Formule 1 et surtout d'anciens adversaires, ce qui était probablement le plus fort. Cela m'a rendu très heureux», a affirmé le nonuple champion du monde toutes catégories confondues entre 1997 et 2009, désormais âgé de 42 ans.

Dans une vidéo postée sur Instagram, le footballeur italien Alessandro Del Piero, champion du monde en 2006, a opté pour un hommage taquin: «Cher Vale, il n'est pas facile pour un supporter de la Juventus Turin de soutenir un fan de l'Inter Milan.... mais avec toi c'était facile! Félicitations! Génial, fantastique, unique de tant de manières. Cela a été un plaisir de te voir courir.»

Le pilote de F1 Daniel Ricciardo, Australien d'origine italienne, a lui relevé «la joie, le bonheur et l'excitation» apportée par Rossi pendant sa longue carrière, «qui ne seront peut-être jamais égalés, ou du moins de mon vivant». «De la part du monde entier, plus ou moins, grazie! Tu es une p****n de légende», a-t-il conclu dans son habituel style fleuri.

«Charisme et transcendance»

Les messages les plus touchants sont peut-être venus des plus féroces adversaires de l'Italien sur la piste, Casey Stoner et Jorge Lorenzo sur les réseaux sociaux et Marc Marquez lors d'un point presse en ligne.

Rival de Rossi à partir de 2013, Marquez est à l'unisson du reste du paddock en constatant que c'est «une partie du MotoGP que l'on perd, peut-être la plus importante parce qu'il amène toujours énormément de personnes et a accompli tellement de bonnes choses en piste et en dehors».

«Tout le monde sait que notre relation n'est pas la meilleure (ndlr: depuis un accrochage en Argentine en 2018) mais je peux tout de même reconnaître que c'est une grande perte. […] Si on évalue sa carrière, c'est quelque chose de spécial, d'unique et de légendaire», a terminé l'Espagnol, six fois champion du monde dans la catégorie reine et deux fois dans les catégories inférieures.

«Tout le monde sait que notre relation n'est pas la meilleure mais je peux tout de même reconnaître que c'est une grande perte»

Marc Marquez, sextuple champion du monde de MotoGP

«Tu as été sans aucun doute l'un de mes plus grands rivaux, mes réussites comptent d'autant plus que j'ai couru contre toi», a pour sa part écrit Stoner, sacré en MotoGP en 2007 et 2011. «Nous avons eu des bagarres difficiles au fil des ans et j'ai beaucoup appris de toi», se remémore l'Australien.

Celui que l'on surnomme le «Docteur» va retrouver dans sa retraite l'Espagnol Dani Pedrosa, Stoner et Lorenzo. Pour ce dernier, «c'est la fin d'une époque». «Sur la piste, nous étions tous les quatre aussi rapides, estime l'Espagnol. Mais en termes de charisme et de transcendance, Valentino Rossi est au même niveau que Michael Jordan, Tiger Woods, Mohamed Ali ou Ayrton Senna.» Et ça, c'est le triple champion du monde 2010, 2012 et 2015 qui vous le dit.

(AFP)

Ton opinion

7 commentaires