Valon Behrami a décroché une place de titulaire
Actualisé

Valon Behrami a décroché une place de titulaire

A deux semaines de l'Euro, Köbi Kuhn semble avoir trouvé son onze de base. Valon Behrami en fera partie.

Le Tessinois est le grand vainqueur du week-end avec Patrick Müller, auteur d'un convaincant retour. Contre la Slovaquie, le joueur de la lazio Rome a marqué, puis a adressé la passe du 2-0 à Frei. Des actions qui ont couronné sa prestation marquée par de belles accélérations côté droit. «Ce ne fut pas mon meilleur match en équipe nationale, mais ma meilleure demi-heure (46e-75e), soulignait-il dimanche. De cette partie, je retiendrai la qualité du jeu que j'ai réussi à exprimer plutôt que mon but.»

Le 7 juin, à l'exception de Vonlanthen qui sera remplacé par Barnetta, Köbi Kuhn devrait aligner l'équipe qui a entamé le match de samedi.

«Face à la Slovaquie, je me suis racheté de mon match contre le Japon (n.d.l.r.: trois bourdes et une défaite 3-4), plaisante Berhami. Le fait que Köbi m'ait reconvoqué après cette rencontre m'a insufflé une grande confiance tout comme sa visite à Rome.»

«Je suis redevable à la Suisse, un pays qui m'a offert une nouvelle vie et un futur à ma famille», dixit le natif de Mitrovica, également décidé à soutenir le Kosovo. «Si je peux l'aider à monter une équipe nationale (pas y jouer), je le ferai, par exemple, en me rendant à la FIFA. Mon rêve, ce serait d'ouvrir une école de foot au Kosovo.» Le milieu est sous contrat jusqu'en 2010 avec la Lazio.

David Cherix, Lugano

Suisse-Slovaquie 2-0 (0-0)

Mission accomplie et avec un certain brio pour la Suisse. Sevrée de victoire depuis quatre rencontres, la formation de Köbi Kuhn a fêté un succès mérité contre une Slovaquie pas au complet. En manque de créativité durant une bonne demi-heure, les hommes de Köbi Kuhn ont ensuite connu 35 minutes d’excellente facture ponctuées par les buts de Behrami et de Frei. Le Tessinois fut l’élément détonateur d’un match marqué par le convaincant retour de Patrick Müller.

Cornaredo, Lugano. 10 150 spectateurs. Arbitre: M. Kelly (Irl).

Buts: 56e Behrami 1-0. 63e Frei 2-0.

Suisse: Benaglio; Lichsteiner (77e Grichting), Müller (77e Djourou), Senderos, Magnin; Behrami (84e Cabanas), Fernandes, Inler, Vonlanthen (68e Gygax); Frei (80e Yakin), Streller (64e Derdiyok).

Notes: avertissements à Brezinsky (22e) et à Senderos (91e). Coups de coin : 12-5 (8-4).

Ton opinion