Cyclisme - Dopage: Valverde va faire appel

Actualisé

Cyclisme - DopageValverde va faire appel

Le coureur espagnol Valverde, suspendu lundi pour dopage par le Tribunal arbitral du sport jusqu'à fin 2011, a annoncé en soirée sa volonté d'interjeter appel devant le Tribunal fédéral suisse.

Valverde, comme son équipe, a estimé la décision du TAS «absolument injuste et illégale».

«Le TAS a reconnu que toutes les victoires obtenues par Alejandro Valverde l'ont été de façon honnête et que, en aucun cas, ces victoires n'ont été obtenues en faisant usage de pratiques défendues, ce que confirme le fait qu'Alejandro Valverde est probablement le sportif le plus contrôlé du monde et qu'il n'a jamais été contrôlé positif dans aucun contrôle antidopage», a fait savoir le Murcian dans un communiqué.

L'appel de Valverde sera interjeté devant le Tribunal fédéral suisse, «organe judiciaire suisse suprême et dont les décisions peuvent faire l'objet d'un recours devant le Tribunal européen des droits de l'homme», selon les précisions du communiqué.

Valverde a également estimé que l'Union cycliste internationale (UCI) s'était trompée en disant que les résultats obtenus depuis le 1er janvier 2010 lui seraient retirés.

«Il s'agit bien sûr d'une erreur puisque la sentence du tribunal a décidé de maintenir tous les résultats obtenus par Alejandro Valverde jusqu'au jour d'aujourd'hui, vu qu'a été reconnu le fait qu'Alejandro Valverde a pris part sans aucune tricherie à toutes les courses auxquelles il a participé», a déclaré le communiqué du coureur. (afp)

Ton opinion