Genève et Vaud tentent d'acheter le vaccin contre la variole du singe

Publié

SantéVariole du singe: Genève et Vaud veulent le vaccin 

Les deux cantons tentent d’obtenir l’antidote directement auprès du producteur, sans attendre le feu vert fédéral. En vain, pour l’instant.

Le fabricant du vaccin ne livre son produit qu’aux Etats.

Le fabricant du vaccin ne livre son produit qu’aux Etats.

Getty Images

Alors que le vaccin contre la variole du singe demeure indisponible en Suisse, les cantons de Genève et Vaud ont décidé de prendre les devants. «Le Temps» rapporte qu’ils ont sollicité directement le fabricant, la société Bavarian Nordic. Sans succès pour l’instant. L’administration vaudoise explique que ladite société peine à comprendre que les cantons ont la compétence pour s’approvisionner.

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a par ailleurs indiqué au quotidien national qu’il menait lui-même des négociations dans le but d’acquérir ce vaccin «le plus vite possible». Il précise en outre que Bavarian Nordic n’est prête à livrer le vaccin «qu’à des Etats et en grande quantité». La décision définitive d’acquisition revient au Conseil fédéral.

(jef)

Ton opinion

77 commentaires