Roumanie: Vaste réseau de fraude bancaire démantelé
Actualisé

RoumanieVaste réseau de fraude bancaire démantelé

Une fraude bancaire aurait fait pour 26 millions de francs de préjudice, en Roumanie.

Une cinquantaine de personnes dont de hauts fonctionnaires roumains ainsi que le directeur adjoint de la BRD, filiale de la banque française Société Générale, sont accusés d'avoir été impliqués dans un vaste réseau de fraude bancaire, a annoncé jeudi le parquet roumain. Le préjudice se monte à 22 millions d'euros (26 millions de francs environ), a-t-on précisé de même source.

«Entre 2010 et 2012, les membres de cette bande organisée ont obtenu ou essayé d'obtenir 40 prêts dans 16 unités bancaires différentes de Roumanie par le biais de documents falsifiés», précise un communiqué du parquet spécialisé dans la lutte contre la criminalité organisée (DIICOT).

Les malfaiteurs sont également soupçonnés d'avoir obtenu illégalement du ministère de l'Economie le financement de plusieurs projets destinés à acquérir des équipements.

Suspension temporaire

La BRD, la deuxième banque du pays, a annoncé que «son activité n'était pas affectée par cet événement» et qu'elle restait à la disposition des autorités pour tout renseignement nécessaire à l'enquête.

Le ministère de l'Economie a quant à lui annoncé la suspension temporaire de plusieurs de ses fonctionnaires impliqués dans ce dossier en attendant les conclusions de l'enquête.

Une centaine de personnes doivent être entendues dans les jours à venir, a indiqué le parquet. (afp)

Ton opinion