Fleurier (NE): Vaucher Manufacture licencie
Actualisé

Fleurier (NE)Vaucher Manufacture licencie

Touchée par la crise, Vaucher Manufacture se restructure et va supprimer un quart de ses effectifs.

«La reprise n'a pas été telle qu'espérée», a expliqué jeudi à l'AP Florian Serex, le patron de la société horlogère basée à Fleurier (NE), dans le Val-de-Travers. Selon lui, «la typologie des mouvements de montres» a passablement changé et les prix sont désormais inférieurs à ce qu'ils étaient auparavant. «Nous devons nous adapter à cette modification, car nous n'allons pas renouer avec les mêmes niveaux de chiffre d'affaires et d'activité avant plusieurs années», a ajouté Florian Serex.

L'entreprise, qui a introduit le chômage partiel en août dernier, emploie actuellement 210 collaborateurs. Un plan social sera négocié avec les syndicats et des mesures d'accompagnement sont prévues. Fondée à la fin du 18ème siècle, Vaucher Manufacture réalise des mouvements en séries dans les segments haut de gamme et prestige. (ap)

Ton opinion