Actualisé 28.09.2006 à 12:05

Vaud: braqueurs de banques coincés

La police a arrêté les quatre auteurs des hold-up des banques Raiffeisen dans le canton de Vaud.

Tous sont des ressortissants français âgés de 20 à 37 ans. Deux sont détenus dans les prisons vaudoises et deux en France, mais aucun lien n'existe entre eux.

Entre décembre 2005 et février 2006, pas moins de quatre attaques contre des caisses Raiffeisen ont été commises dans le canton. Les 4 et 18 janvier, la succursale de Chavannes-de-Bogis avait été prise pour cible, le 30 décembre celle du Mont-sur- Lausanne et le 23 février celle de Cheseaux-sur-Lausanne. Un cinquième hold-up était même prévu contre celle de Crissier.

Dans un communiqué, la police vaudoise a expliqué jeudi comment elle a mis la main sur les malfaiteurs. Le 25 janvier, un garde- frontière de la région de Thônex-Vallard interpelle un individu qui se révélera être l'un des auteurs du casse du 4 janvier. Agé de 31 ans, il est incarcéré, alors que son complice est arrêté et emprisonné à Lyon.

L'homme intercepté à Genève est ensuite confondu pour la deuxième agression contre la même succursale bancaire. Son complice pour ce second coup n'a en revanche pas pu être appréhendé, a précisé la police.

L'autre duo de malfaiteurs a été repéré par la police le 26 avril alors qu'il observait l'entrée du personnel de la banque de Crissier. Après leur interpellation, l'un d'entre eux est identifié comme appartenant au milieu du grand banditisme français. Dans la voiture, des armes de poing sont retrouvées cachées dans l'une des portières.

Sur cette base, la police a pu ensuite déterminer qu'il s'agissait des auteurs des braquages contre les agences du Mont et de Cheseaux. Les deux Français ont 36 et 31 ans et sont domiciliés sur la Côte d'Azur. Le plus âgé a pu s'échapper lors d'un transfert de son lieu de détention à un centre hospitalier lausannois, mais a pu être rattrappé quinze jours plus tard dans le Sud de la France.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!