Publié

Coronavirus Vaud: deux jours de congé pour les collaborateurs très impliqués

Les employés du CHUV et de l’administration cantonale qui se sont retrouvés en première ligne face à la pandémie vont se voir offrir des jours de compensation de la part de l’Etat.

Les collaborateurs du CHUV et de l'administration cantonale vaudoise pourront recevoir jusqu'à deux jours de congé supplémentaires s'ils ont été très impliqués dans la crise du coronavirus (archives).

Les collaborateurs du CHUV et de l'administration cantonale vaudoise pourront recevoir jusqu'à deux jours de congé supplémentaires s'ils ont été très impliqués dans la crise du coronavirus (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Le canton de Vaud a fixé un cadre pour «exprimer sa reconnaissance» envers ses collaborateurs fortement impliqués ce printemps durant la crise du coronavirus, a-t-il indiqué jeudi. Certaines personnes pourront se voir octroyer jusqu’à deux jours de congé supplémentaires.

L’Etat de Vaud rappelle que, pour faire face à la pandémie, des employés de l’administration cantonale et du CHUV ont dû effectuer des tâches ne relevant pas toujours de leur cahier des charges. Le canton tient désormais à les remercier, raison pour laquelle le Conseil d’Etat a fixé des règles pour offrir une compensation à ces personnes.

Cela concerne la comptabilisation et le paiement des heures supplémentaires, mais aussi une possibilité pour les différents chefs de service d’accorder jusqu’à deux jours de congé. Le Conseil d’Etat précise bien que cette mesure ne s’appliquera qu’aux personnes «très fortement engagées et impliquées» dans la lutte contre la pandémie et dans le maintien du fonctionnement des services publics entre le 16 mars et le 31 mai.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!