Actualisé

Mort de Juan Antonio SamaranchVaud «profondément reconnaissant»

Le Conseil d'Etat vaudois a exprimé mercredi sa «profonde reconnaissance» à Juan Antonio Samaranch pour son action en faveur du rayonnement de Lausanne et du canton.

C'est sous sa présidence, en 1994, que le CIO a attribué le statut de «capitale olympique» à Lausanne.

Président du CIO de 1980 à 2001, Juan Antonio Samaranch a favorisé le rapprochement du canton avec la famille olympique. Durant deux décennies, il a facilité et encouragé l'organisation de manifestations et l'installation de fédérations sportives internationales sur le territoire vaudois, a rappelé le canton.

Le canton de Vaud et Lausanne doivent beaucoup à l'action de Juan Antonio Samaranch. «Le Conseil d'Etat lui exprime sa gratitude», conclut le communiqué de presse.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!