Vaud régularise ses nettoyeurs auxiliaires

Actualisé

Vaud régularise ses nettoyeurs auxiliaires

Quelque 540 nettoyeurs auxiliaires travaillant pour le canton de Vaud seront intégrés au personnel régulier dès septembre. L'Etat se plie ainsi à une décision du Tribunal cantonal. Il lui en coûtera un million de francs de plus par an.

Les nettoyeurs auxiliaires exercent leur activité le plus souvent à temps partiel, mais de manière régulière et permanente, a expliqué jeudi le Conseil d'Etat dans un communiqué. Saisi par un syndicat, le Tribunal des prud'hommes de l'administration cantonale (Tripac) a jugé qu'ils devaient être considérés comme du personnel régulier, avec un salaire minimum de 3500 francs.

Cette décision concerne quelque 540 personnes en dehors de l'Université et des hôpitaux, avec effet rétroactif au 1er janvier 2004. Ces employés représentent 150 postes à temps complet. Le Conseil d'Etat a fixé un salaire minimum de 23,25 francs l'heure pour 2004, 23,30 pour 2005 et 23,35 pour 2006, vacances et 13e salaire compris.

L'impact financier pour l'Etat est estimé à un million par année. Les contrats et salaires seront adaptés dès le mois de septembre et la part rétroactive versée avant la fin de l'année: une facture globale supplémentaire de 3 millions.

Le canton avait recouru contre un première décision du Tripac datant de juin 2005, estimant que le calcul des vacances était erroné. En mars dernier, le tribunal avait donné raison à l'administration cantonale sur ce point. (ats)

Ton opinion