Actualisé

Derby lémaniqueVaud sanctionne les hooligans genevois

La police cantonale vaudoise a procédé à un coup de filet dans le hooliganisme genevois après les incidents lors de la rencontre LS-Servette d'avril dernier.

par
comm
Les ultras servettiens avaient provoqué des débordements.

Les ultras servettiens avaient provoqué des débordements.

Au terme d'une enquête de plusieurs mois, les spécialistes de la cellule «Hooligans» de la Police cantonale vaudoise ont identifié et interpellé une dizaine de personnes ayant participé aux heurts, le 1er avril 2012, en marge de la rencontre entre le Lausanne Sport et le FC Servette.

Une centaine de hooligans avaient provoqué un début de feu avant le match, suivi de débordements à l'issue de la partie. Les spécialistes de la cellule «Hooligans» de la police vaudoise ont ouvert une procédure contre une dizaine d'entre eux.

Deux hooligans ont été avertis, alors que les huit autres vont être déférés pour émeute, voie de fait, incitation à l'émeute et opposition à l'autorité. Ces dix individus sont suisses et âgés de 21 à 34 ans. Ils ont été sanctionnés par une interdiction de périmètre de huit mois et une interdiction de stade de 3 ans.

A fin juin, 36 interdictions de périmètre, 36 interdictions de stade et 13 avertissements avaient prononcés pour le canton de Vaud. En partenariat avec les acteurs concernés, la police souligne qu'elle pratique «la tolérance zéro» face à la violence gratuite dans le sport. (comm/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!