Actualisé 19.01.2012 à 16:06

Drame en ColombieVaudois happé par les vagues à cause du vent

Bénévole auprès d'une ONG romande, le journaliste Bernard Perrin, 40 ans, est mort lundi dernier alors qu'il se promenait au bord de la mer.

de
frb
Bernard Perrin a perdu la vie sur la plage Brava, en Colombie.

Bernard Perrin a perdu la vie sur la plage Brava, en Colombie.

Les vacances en Colombie de ce Vaudois de 40 ans se sont achevées par un drame. Bernard Perrin, un collaborateur de l'organisation humanitaire romande «E-Changer», a trouvé la mort dans les eaux de l'Océan Atlantique lundi 16 janvier, comme le révèle «24 heures».

Ce journaliste, licencié en Droit de l'Université de Lausanne, travaillait comme volontaire en Bolivie depuis 2009. Récemment marié en Suisse, il était retourné en Colombie, à titre privé, avec son épouse et un ami.

Selon Sergio Ferrari, porte-parole de E-Changer, le couple se promenait au bord de la mer. «Ils ont été happés par de puissantes vagues.» «Le décès du coopérant suisse s'est produit sur la plage du Parc National Tayrona sur la côte caraïbe du département de Magdalena, au nord de la Colombie», peut-on lire sur le site de l'organisation. Le corps de Bernard Perrin sera rapatrié au pays dans les prochains jours.

D'après la presse colombienne, le jour du drame, la plage était balayée par de fortes rafales de vent. Contrairement à ses compagnons d'infortune, Bernard Perrin n'est pas parvenu à rejoindre la plage. Selon Eduardo Velez,le directeur local de la protection civile,les vagues ont eu raison de Bernard P. autour de 15h heure locale. Le corps de la victime a été ramené sur la plage après quelques minutes seulement par son ami, pendant que l'épouse de la victime partait chercher des secours. Un hélicoptère est arrivé sur place près de huit heures après le drame.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!