Vaud: Vaudoise Assurances a accru son bénéfice net
Actualisé

VaudVaudoise Assurances a accru son bénéfice net

L'assureur vaudois a dégagé un bénéfice net de 126,4 millions de francs, 4,2 millions ( 3,2%) de plus qu'une année auparavant.

Le volume des primes brutes encaissées s'est contracté, passant d'une année à l'autre de près de 1,5 milliard de francs à 1,39 milliard, a annoncé mercredi Vaudoise Assurances. Le tassement des revenus reflète le repli des affaires vie.

Amnistie fiscale italienne

Dans ce dernier secteur, les primes brutes ont fortement diminué à 642,4 millions de francs, contre 774,2 millions en 2012. La filiale liechtensteinoise Valorlife a subi une baisse de 512 à 377 millions de francs. Elle est principalement due au recul des affaires en Italie dans l'attente d'un programme d'autodéclaration, indique le communiqué.

Dans l'assurance dommages en revanche, elles ont progressé de 721,8 à 752,5 millions, notamment sous l'impulsion de l'assurance véhicules.

«Ce très bon résultat» a été réalisé grâce à une croissance des affaires non-vie et vie supérieure à la moyenne suisse, a déclaré Philippe Hebeisen, directeur général, cité dans le communiqué. Sur cette base, le groupe va poursuivre sa stratégie axée sur la proximité et le marché suisse.

Esprit mutualiste

Les fonds propres ont progressé de 13,9% par rapport à à 2012 (1,3 milliard) . Le groupe bénéficiait d'une marge de solvabilité de 416% à fin 2013 et a pu une nouvelle fois renforcer son assise financière.

Grâce aux bons résultats obtenus l'an dernier, Vaudoise va redistribuer une nouvelle part d'excédent de 28 millions de francs en faveur des assurances véhicules à moteur. L'année précédente, un rabais de prime de l'ordre de 15% avait été accordé.

Mieux que le marché

Evoquant l'exercice en cours, l'assureur vaudois table sur une performance supérieure à celle du marché suisse. L'entreprise entend étoffer son portefeuille dans les affaires vie avec des produits adaptés aux conditions de marché, notamment le faible niveau des taux d'intérêts.

A l'assemblée générale, Vaudoise proposera une hausse du dividende de 10% à 11 francs par action nominative B. L'assemblée se prononcera également sur un renforcement de 30 millions de francs à la réserve spéciale. (ats)

Ton opinion