France: Veilleur poignardé, sept mineurs en garde à vue
Actualisé

FranceVeilleur poignardé, sept mineurs en garde à vue

Un employé d'un centre éducatif de formation professionnelle de Magnac-Laval, en Haute-Vienne (Limousin), a été retrouvé dans une mare de sang dans la nuit de vendredi à samedi. Sept mineurs ont été placé en garde à vue.

par
ade

Le corps sans vie d'un veilleur de nuit d'une soixantaine d'années a été retrouvé samedi, dans un centre éducatif qui accueille des garçons de 12 à 21 ans en difficulté.

Selon le procureur de la République de Limoges, Michel Garrandaux, dont les propos ont été rapportés par Libération, la victime baignait «dans une mare de sang» qui laisserait penser à «un acharnement».

Sept garçons mineurs ont été placé en garde à vue «pour la nécessite de l'enquête», bien qu'aucun lien probant n'ait été établi pour l'heure. Les autorités responsables de l'enquête n'excluent pas l'hypothèse d'une «intrusion extérieure».

L'alerte a été donnée samedi, après qu'un jeune du CEFP ait entendu du bruit. Le centre abrite actuellement 60 jeunes confiés par les services de l'Aide sociale à l'enfance de Paris et de la couronne parisienne.

Ton opinion